La pandémie de Coronavirus continue de se propager à travers le monde. A l'heure où sont rédigées ces lignes, on compte plus de 885 924 personnes contaminées, plus de 44 220 décès dans le monde. En Europe, l'Italie, l'Espagne et la France font partie des pays les plus touchés. Le Covid-19 devrait frapper de façon intensive, dans les prochains jours, les prochaines semaines le Royaume-Uni. Pour le moment, 29 474 personnes son positives et 2352 personnes ont perdu la vie chez les Anglais ce mercredi 1er avril. Il y a quelques jours, le premier ministre Boris Jonhson a révélé qu'il avait des symptômes bénins du coronavirus. Tout comme en France, le pays et en confinement et les actes irresponsables des citoyens existent.

Ainsi, la psychose a gagné les habitants qui n'ont pas hésité à acheter beaucoup trop de produits dans les supermarchés.

De nombreuses Anglais et Anglaises ont pris d'assauts des supermarchés et ont tout dévalisés. Tout comme en France, il leur avait été rappelé que cela ne servait à rien de changer ses habitudes et que des achats intelligents seraient plus utiles qu'un stockage de masse. Cela n'a servi à rien bien au contraire. Au lieu de partager les articles dont elles n’ont pas besoin, certaines personnes les ont jetés.

Les internautes indignés par les images

Ce n'est pas à Londres ou à Manchester que les images ont été diffusées mais dans la ville de Derby, ville située au Nord-Est de Birmingham.

C'est sur le compte Twitter de Ajit Singh Atwal, ancien conseiller libéral démocrate de la ville, que des photos de bacs à ordures remplis de produits frais ont été partagées. Son message est lourd de sens et rappelle à quel point l'homme peut s'auto-détruire : "Si vous êtes sorti et que la panique vous a poussé à faire des achats de produits inutiles dont vous n’avez même pas besoin, alors vous devez bien vous regarder en face.", a commenté Ajit Singh Atwal.

Un message clair, net et précis à destination des habitants de la ville de Derby.

Il est bien difficile de garder son sang froid quand on voit les photos qui circulent sur les réseaux et toute cette nourriture qui n'est pas consommée. Cela rappelle la scène filmée d'une femme par France 2 qui avait indiqué avoir acheté n'importe quoi avant le confinement lié au Covid-19.

Pain, bananes, poulet tout a donc été jeté à la poubelle.

Les supermarchés ont pris des mesures strictes

Si les images montrent la situation dans la ville de Derby, il y a fort à parier que cette situation a pu se reproduire dans d'autres villes. En effet, de Londres à Manchester, en passant par Liverpool, nombreuses sont les personnes qui ont du faire la même chose.

Pour lutter contre cette situation de nombreux magasins ont limité le nombre d'articles par personne. Le nombre de personnes dans chaque magasin est limité et une "Social Distancing" - distance sociale - a été instaurée. Afin de limiter la propagation du coronavirus il faut être à 2 mètres l'un de l'autre.

Aujourd'hui les habitants du monde doivent prendre conscience que la situation est difficile et que le seul moyen de lutter contre la propagation du Covid-19 est le confinement. En Italie, pays le plus touché par la pandémie, cette solution semble porter ses fruits. Selon différents experts il faut entre 4 et 6 semaines pour que les premiers effets apparaissent. Rappelons qu'il y a quelques jours un médecin Français basé en Chine avait alerté sur le fait que le 'confinement en France ne sert à rien'

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!