Cela fait maintenant presque 5 semaines, depuis le 17 mars, que les Français sont confinés chez eux. Il devient de plus en plus difficile de tenir avec les beaux jours qui arrivent et la population reste en haleine devant les mots du gouvernement et toutes annonces pour obtenir des réponses. Le president de la République, Emmanuel Macron, a déclaré ce 13 avril, un déconfinement à partir du 11 mai. Une date qui est restée ancrée dans les cerveaux des Français mais pourrait cependant être retardée. De plus, les dernières annonces du Premier ministre ce dimanche 19 avril ont apporté encore plus d'ombre à cette période de liberté tant attendue.

Un possible reconfinement suite à une deuxième vague

"Notre vie, à partir du 11 mai, ce ne sera pas exactement la vie d’avant le confinement”, étaient les mots d'Edouard Philippe ce dimanche 19 avril. Le Premier ministre s'est exprimé ainsi lors de sa dernière conférence de presse comme pour avertir les Français sur une rechute possible concernant propagation du virus. Ce scénario semble envisageable lorsque l'on observe certains pays comme la Chine ou Singapour qui ont connu une "deuxième vague" suite à leur déconfinement. Ainsi, un conseiller du gouvernement a déclaré selon Le Figaro : "Tout doit être pensé, y compris les scénarios négatifs", de quoi laisser penser qu'une deuxième vague épidémique est plus que possible d'arriver.Cependant le Premier ministre est resté positif en déclarant que si les Français avaient "réussi le confinement ensemble", ils réussiraient "ensemble le déconfinement".

Pas à pas, la vie reprendra doucement

Si il n'y a pas encore de plan fixe pour l'organisation d'un déconfinement, certaines mesures ont déjà été annoncées. En effet, lors de ce même discours, Edouard Philippe a déclaré une reprise de la scolarité des enfants suite à une réouverture des écoles. Ce plan se formera en trois étapes, commençant par les plus petits de la grande section, du CP et du CM2 le 11 mai, pour enchaîner avec les 6èmes, 3èmes, Premières et Terminales le 18 mai et ensuite se terminer le 25 mai avec toutes les classes rouvertes.

Ce plan a été annoncée mais reste encore à être concrétiser.

De plus, les parents d'élèves ont le choix de mettre leurs enfants à l'école ou non.Par ailleurs, pour ce qui est des plus âgés, les personnes en EHPAD ont retrouvé leurs droits de visite [VIDEO] depuis ce lundi 20 avril. Ces visites doivent suivre des règles spécifiques pour garantir la sécurité sanitaire des patients.

Ainsi elles doivent être faites sur la demande du résident, ne doivent pas se faire à plus de deux personnes et une proximité physique est interdite entre les visiteurs et les résidents. Il semblerait donc que la vie reprenne doucement son cours mais qu'il faut tout de même s'attendre à une deuxième vague très probable qui pourrait rimer avec un reconfinement. Rien n'est encore fait et il est essentiel de respecter les règles actuelles du gouvernement concernant le confinement afin de pouvoir limiter la propagation du virus.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!