L'arrivée d'une deuxième vague est certainement une des plus grandes craintes du gouvernement en ce moment. En effet, en cas de retour massif du Coronavirus, le pays pourrait ne pas se relever. Il y a quelques semaines, le personnel hospitalier a été mobilisé à un rythme très soutenu, l'économie française va mettre des mois, des années à se relever. Avec les vacances d'été, les restaurants et hôtels ont besoin de cette saison. On n'ose pas envisager ce que deviendraient les compagnies aériennes en cas de retour du Covid-19 en France et en Europe. Mercredi dernier, le Premier ministre Jean Castex a parlé d'un plan "ciblé", ce dimanche, Olivier Véran a lui parlé du reconfinement comme de la dernière option envisageable.

Quelles sont donc les possibilités envisagées par le gouvernement ? On fait le point.

Jean Castex : un 'plan ciblé' a déjà été préparé par le gouvernement

Le gouvernement d'Emmanuel Macron est en eaux troubles. La cote de popularité du chef de l'Etat n'est pas au beau-fixe. Si la gestion de la crise du coronavirus a été saluée par le New-York Times, ce n'est pas le cas des Français, le raz-de-marée vert lors des élections municipales ou encore le remaniement du gouvernement n'ont pas aidé le président de la République. Aujourd'hui se joue l'avenir de demain et il est important pour les responsables politiques de ne pas se louper. Bien évidemment, un retour massif du coronavirus est lié au comportement des Français et en partie au respect des règles de distanciation sociale.

Néanmoins, il est important d'anticiper au mieux un retour du Covid-19 comme l'a annoncé Jean Castex.

Avant son départ pour la Guyanne (Ndrl le dimanche 12 Juillet 2020), le nouveau Premier ministre a confirmé lors d'une interview qu'un "plan de reconfinement ciblé" était "prêt" en cas de deuxième vague de coronavirus à l'automne ou même durant l'été.

Il a également confirmé que le gouvernement avait appris de ses erreurs et qu'un reconfinement comme ce fut le cas en mars était la dernière des options envisagées.

Olivier Véran sur la même ligne

Dans une interview accordée à L'Est Républicain ce 12 juillet, Olivier Véran a tenu des propos qui sont dans la même lignée que ceux du Premier ministre.

Déjà, lors de la première vague du coronavirus, le ministre de la Santé avait tenu des propos simples et rationnels expliquant la stratégie du gouvernement. Il a donc lui-aussi rappelé qu'un reconfinement total "était la dernière solution". Egalement, il a tenu à rassurer les Français. Selon lui, ce sont près de 350 000 tests qui sont effectués, très loin des 700 000 souhaités et annoncés il y a quelques semaines. Sur le nombre de tests effectués, seulement 1% d'entre eux serait positif soit 3 500 nouveaux cas par semaine. Il a également rappelé que le port du masque, les gestes barrières et la distanciation sociale permettraient de lutter contre la propagation du virus

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!