Alors que de nombreux Français pensaient que le gouvernement allait annoncer un nouveau confinement, Emmanuel Macron et sont équipe ont annoncé d'autres mesures. Parmi celles qui ont marqué les esprits, il y a bien évidemment le couvre-feu. Près d'une dizaine de villes de France sont concernées par cette mesure et il est donc interdit, ou presque, de sortir de chez soi entre 21h et 6h du matin. Une mesure qui a interpellé, surtout quand on voit les métros et transports en commun bondés aux heures de pointe. Si cette mesure a pour objectif premier de lutter contre la propagation du virus, le gouvernement n'exclut pas de durcir encore une fois le ton.

Dans une récente interview pour Le Journal du Dimanche, le Premier ministre, Jean Castex, a confirmé que rien n'était à exclure.

Le couvre-feu avancé à 17h ?

Il y a quelques jours, Jean-Luc Mélenchon avait publié une vidéo dans laquelle il se moquait ouvertement des mesures qui avaient été annoncées par le gouvernement. Ne nous y trompons pas, la campagne présidentielle commence maintenant. Alors qu'Emmanuel Macron et son équipe se retrouvent dans une situation inconfortable, il va falloir, encore et toujours s'adapter à la situation que nous vivons. Si le couvre-feu est imposé à partir de 21h, il pourrai bien être imposé à partir de 17h. En effet, dans une récente interview accordée au Journal du Dimanche, le Premier ministre a pris la parole et n'a écarté aucune possibilité.

Compte tenu de la situation, il a déclaré : "face à cela, il n'y a que deux solutions. La pédagogie, d'abord. Et ensuite, que l'État veille à ce que ses décisions soient respectées. J'ai demandé au ministre de l'Intérieur de prendre des dispositions en ce sens". Il a également rappelé que le chemin vers une sortie de crise sanitaire était encore long et "en fonction de l’évolution de l’épidémie, le gouvernement se réserve la possibilité de prendre toute mesure que la situation imposera".

En clair, tout est possible même s'il affirme que le couvre-feu à partir de 17h "n'est pas d'actualité".

Pour les internautes, le couvre-feu est un confinement déguisé

Clairement, de nombreux internautes voient en ces mesures de couvre feu un confinement déguisé. En effet, si on analyse la situation, les Français ont le droit d'aller au travail (pour soutenir l'économie) mais leur vie sociale est clairement limitée.

Comme si le virus ne circulait qu'à certaines heures de la journée. Si des Français ont défilé dans les rues, on a aussi pu lire sur les réseaux sociaux de nombreuses réactions concernant cette mesure qui fait débat :

  • "Conséquence d'un couvre à feu à 21h? Mon train de 19h30 est aussi chargé qu'un train en semaine à 17h Mais non hein ya moins de monde dans les transports Castex ?
  • "Personnellement le couvre feu ça change absolument rien à ma vie... Tous les soirs dès 17h je suis déjà en pyjama sous un plaid devant Netflix"
  • "Bon par contre les gens de Saint Étienne faites pas genre d’être dégoûté du couvre feu, y’a rien à faire et tout ferme à 17h chez vous."

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!