Alors que la France et le monde entier sont touchés par la pandémie de Coronavirus, il semblerait que l'on commence à voir la lumière au bout du tunnel. Il y a quelques jours, les laboratoires Pfizer affirmaient qu'ils avaient en leur possession un vaccin efficace à 90% contre la Covid-19 et en ce début de semaine c'est Moderna qui a annoncé un remède à 95%. Si bien évidemment il existe des risques concernant ces derniers, cela montre au moins que la science progresse. L'autre bonne nouvelle sont les chiffres qui sont en baisse par rapport aux semaines précédentes.

Il semblerait que les mesures de confinement aient porté leurs fruits. Dans une interview donnée ce lundi 16 novembre dans Le Progrès, le ministre de la Santé Olivier Véran, s'est empressé de partager cette "bonne nouvelle" avec les Français. On fait le point sur la situation.

'Reprendre le contrôle sur la dynamique de l'épidémie'

Bien évidemment, nous ne sommes pas sortis d'affaire loin de là. Aujourd'hui, il y a encore 2000 admissions en réanimation chaque jour dans les hôpitaux français. Aujourd'hui, si le ministre de la Santé s'est voulu rassurant, il a aussi rappelé que le combat n'était pas encore gagné, que les Français allaient devoir faire encore des efforts mais nous sommes sur la bonne voie.

Si les mesures de confinement mises en place par le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, ont fait grincer des dents, il semblerait qu'elles fonctionnent comme a pu l'annoncer Olivier Véran ce 17 novembre.

"Nous avons commencé la décroissance de l'épidémie", a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran ce mardi 17 novembre, précisant que "les mesures du gouvernement fonctionnent".

"Nous sommes toujours en phase très active du virus", a-t-il toutefois rappelé. Il a ainsi exhorté les Français à ne pas relâcher leurs efforts.

Les internautes réagissent

Clairement l'objectif du gouvernement est de permettre à toutes et à tous de passer Noël en famille, même si c'est loin d'être gagné. Compte tenu des incertitudes qui planent et notamment pour protéger les plus anciens, il n'est pas certain que l'on puisse tous se retrouver pour les fêtes.

La SNCF a d'ailleurs annoncé une baisse de 55% de ses réservations pour les fêtes de fin d'année.

De leur côté, les internautes comme de nombreux Français, ont du mal à comprendre certains choix du gouvernement et sur les réseaux sociaux on a pu lire :

  • "C'est vrai que grâce au 1er confinement, après tout a été mieux Bande de débiles"
  • "Rien ne fonctionne . Humains = mal incarné"
  • "Sauf le paiement par l'ASP de l'aide au recrutement des alternants... Depuis septembre, on a rien reçu !"
  • "Ça ne fonctionne absolument pas mais il faut bien justifier ce qu’on fait"
  • "Bah oui heureusement on peut plus rien faire. Et après ?????"
Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!