C'est encore une fois une très mauvaise nouvelle pour les cinémas, théâtres et salles de concert. En effet, alors que la France n'arrive pas à lancer une campagne de vaccination massive mais visiblement nécessaire pour contrôler la circulation du virus, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures. Il faut dire que la situation devient (encore une fois) difficile à gérer tant en France qu'à l'étranger. Ce lundi 4 Janvier 2021, le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson a annoncé un confinement qui pourrait durer jusqu'en mars prochain. Dans l'Hexagone, ce sont les lieux de rassemblement qui sont toujours fermés au public.

On fait le point sur la situation.

Une situation difficilement contrôlable

A chaque trimestre ou presque on se met à espérer une fin de la pandémie de Coronavirus. Néanmoins, après chaque pas en avant on a presque l'impression d'en faire deux en arrière. Alors qu'un vaccin a été validé par les autorités, la France peine à vacciner les plus faibles. Alors que cela fait un an que le Covid-19 s'est développé en Europe, une nouvelle souche est apparue au Royaume-Uni. Selon différentes sources, cette dernière circulerait déjà en France et sur Paris. Alors que Jean Castex avait annoncé une réouverture des cinémas, théâtres et salles de concert le 7 janvier, il ne se passera rien.

Tout comme d'autres secteurs comme la restauration, les cinémas, théâtres et salles de concert traversent aujourd'hui une situation tout aussi dramatique qu'inédite.

Fermés depuis le 30 octobre pour enrayer la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, ces salles vont rester fermées encore pendant plusieurs semaines a déclaré Gabriel Attal, ce vendredi 1er janvier sur TF1. Alors que la barre des 5 000 cas par jour est loin d'être atteinte, le gouvernement prend de nouvelles mesures. Ainsi, on estime au sommet de l'Etat que "ce ne sera pas possible de rouvrir les établissements culturels au 7 janvier parce que le virus circule encore très fortement dans notre pays", a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Quand une réouverture sera possible ?

Aujourd'hui encore, les débats sont nombreux quant à la réouverture ou fermeture de certains secteurs. Si on reprend l'exemple des Britanniques, les écoles sont fermées depuis ce jour (ndlr le 5 Janvier 2020), les enfants pouvant être porteurs du virus et donc créer de nouveaux foyers. En France, la campagne de vaccination ne se déroule pas comme prévue (ou souhaitée) et le gouvernement Emmanuel Macron se retrouve dans une situation difficile. Le Président de la République a déclaré :"Il faut d’abord voir quels sont les effets des fêtes de fin d’année sur l’épidémie, si le nombre de cas s’envole de nouveau ou pas.

Rien ne devrait être annoncé avant la mi-janvier, au mieux."

Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!