Une nouvelle fois, la science a parlé et les vertus positives contenues dans le cannabis pourraient être utilisées. Ce sont des chercheurs qui viennent de publier les résultats de leurs recherches. Dans l'étude faite par l'Université McMaster publiée le 4 février 2020 dans la revue American Chemical Society Infectious Diseases, il est mis en évidence que l'activité antibiotique de 18 cannabinoïdes issus du chanvre pourrait aider à lutter contre un groupe de bactéries très résistantes aux antibiotiques. Si dans l'Hexagone et d'autres pays européens, la légalisation du cannabis est toujours sujette à de nombreux débats, les effets positifs de certaines de ses composantes n'est plus à prouver.

Le cannabis, une nouvelle avancée pour la science

Il est important de savoir que malgré les nombreuses avancées scientifiques et les progrès liés aux découvertes de l'homme, aucune nouvelle classe d'antibiotiques n'a été ouverte à la commercialisation depuis plus de 30 ans. Ce que vous allez pouvoir lire ci-dessous est une réelle avancée, tant les bactéries ont pu montrer leur capacité à résister aux médicaments.

C'est donc aujourd'hui que les chercheurs de l'université McMaster, au Canada, ont pu quantifier l'activité antibiotique de 18 cannabinoïdes issus du Cannabis. Dans les résultats qui ont été publiés, un composé appelé le cannabigérol (CBG) aurait une activité antibiotique élevée et pourrait aider à la création et au développement d'un nouvel antibiotique.

Néanmoins, ce dernier ne peut pas être, pour le moment, ouvert à la commercialisation en tant que médicament car les effets négatifs n'ont pas encore été déterminés avec certitude. Il faudra également faire quelques tests pour y évaluer comment l'homme réagira.

Le CBD, issu du Cannabis, fait un carton au salon de l'agriculture

Si la France est en retard sur ce point, ou sur la légalisation du cannabis, il est aujourd'hui impossible de développer sa propre culture de plants de cannabis, limitée à 0,2% de THC et d'en récolter les fleurs. Pour rappel, les effets psychotiques ne sont pas présents et permettent ainsi son utilisation.

Le CBD fait ses preuves et séduit de plus en plus de consommateurs. Lors du dernier salon de l'agriculture, on a pu en voir sous toutes ses formes. S'il était au départ commercialisé sous forme d'huile, il continue aujourd'hui sa mutation. Sous forme de crème, de gélules ou de cristaux, il séduit de plus en plus de personnes. Dans un premier temps, il était utilisé pour son côté bien-être et relaxant. Il est aujourd'hui utilisé dans le cadre de traitement auprès de patients. Selon différentes informations relayées, son utilisation devrait s'intensifier dans les prochains mois.

Ne manquez pas notre page Facebook!