Silhouette élancée, sourire ravageur, teint de poupée... Autant de superlatifs pour présenter celui qui fait la Une de l'actualité depuis plus d'un mois maintenant. Et pour cause celui que l'on surnomme "l'artiste engagé" a encore frapper fort ! Un film, c'est le projet dans lequel le jeune homme âgé de 21 ans s'est lancé. Une oeuvre pour lutter contre les discriminations dans notre société.

Un douloureux passé dévoilé

Le script est fort émotionnellement, les mots sont crus, les rôles pointus.

Les scènes sont soigneusement étudiées par le mannequin. Pour la première fois Jérémy passe derrière et devant la caméra. Une double casquette qui lui permet de parler de son passé. Une douleur mise en scène pour dénoncer de nombreux problèmes dans notre société. C'est l'histoire d'un jeune homme battu à mort pour avoir assumé ses différences. Un souci malheureusement réel et peu pris en compte par nous tous.

Il s'agit d'un court-métrage liant la réalité et la fiction. Le script a été écrit grâce à de nombreux témoignages. Le réalisateur a regroupé de nombreuses histoires passées pour en faire un film, une oeuvre, une réflexion sur notre propre société. L'homophobie dont a été victime Jérémy plus jeune sera bien évidemment dénoncé. Les tournages se passent sur Paris et en Région Centre. Plusieurs scènes sont déjà dans la boîte. La suite des tournages est prévue pour novembre 2019. La sortie du film est programmée pour début 2020.

Des soutiens majeurs pour réaliser un tel projet

Jérémy le sait, sortir un film lorsque l'on a 21 ans est presque impossible. Mais les choses impossibles deviennent réalisables lorsque l'on a pour marraine artistique l'actrice Fiona Gélin. Un pilier pour Jérémy. Depuis toujours l'actrice a soutenu le réalisateur. Un duo inébranlable, éternel. Les deux acteurs d'"un dernier souffle" se connaissent depuis plusieurs années, une amitié sans failles.

Sur le projet il y a également Pascal Soetens (le grand frère). Un ami, "le grand frère" de Jérémy. L'éducateur est également présent pour soutenir les causes nobles. Dans le court-métrage Pascal parlera des problèmes liés aux discriminations faites par rapport aux banlieues. Des quartiers délaissés ou les discriminations sont omniprésentes. Fiona se livre pour la première fois sur son passé de femme battue.

Une souffrance dévoilée pour la première fois. Un cadeau précieux offert à son protégé Jérémy. Nous retrouvons également Marie Chatelain, une amie de Jérémy. Marie jouera aux côtés de Fiona, elle sera la confidente de l'actrice. Du sud de la France, Marie est également présente pour soutenir le mannequin dans la réalisation de son premier film. De nombreux créateurs participent également au projet.

C'est le cas de la marque de chapeaux July Of St Barth mais également du fleuriste Fleurs en scène (Loir et Cher). Le film sera présenté dans de nombreux festivals. Habitué à monter les marches du festival de Cannes, Jérémy fera de son mieux pour voir son oeuvre sur la croisette.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite