Ce n'est pas la première ni la dernière fois que Lild fait le buzz dans ses magasins. Souvenez-vous, l'enseigne avait fait un véritable carton avec un robot mixeur à un prix défiant toute concurrence. Il y a quelque temps, le supermarché remettait ça avec une playstation à bas prix, obligeant la police à intervenir tant la foule s'était massée créant parfois des mouvements de foules impressionnants.

Aujourd'hui, la marque allemande sponsor de la première division de handball en France lance de nouveaux produits que tout le monde s'arrache. Si Lidl est dans l'esprit de beaucoup une marque cheap, le lancement de ses baskets aux couleurs de la marque a rendu fous de nombreux consommateurs.

Désormais, tout le monde veut sa paire de claquettes ou de baskets jaune-bleu-rouge !

Des produits déjà revendus très cher sur eBay

Si la Mode est un éternel recommencement, la marque Lidl vient de se lancer sur le marché et a frappé très fort. En effet, il y a quelques jours, les réseaux sociaux ont commencé à s'enflammer après la publication d'une photo sur Twitter et Instagram. Si dans un premier temps, c'est un effet de surprise qui a été provoqué chez les internautes, c'est ensuite la folie qui s'est emparée d'eux. Sans que l'on puisse vraiment s'y attendre, l'enseigne allemande a littéralement fait exploser les ventes.

Baskets, claquettes, vêtements, tout ce qui portait le logo Lidl s'est vendu comme des petits pains en un rien de temps. Comme toujours, des petits malins avaient flairé la bonne affaire et se sont rués dans les magasins pour acheter les produits de la marque. Ils ont ensuite revendu ces derniers entre 5 et 10 fois leur prix d'achat.

Ainsi, on a pu voir des claquettes, dont le prix de vente était de 3,99 euros se revendre bien plus cher. Il faut dire que depuis quelques années, elles sont revenues à la mode et font un véritable tabac l'été. Ce nouveau modèle très coloré pourrait bien envahir les côtes françaises cet été…

En vente sur le site belge de Lidl... mais pas en France

Si les claquettes se sont bien vendues, il est de même pour les sneakers dont le prix de vente initial était de 12,99 euros qu'on a pu retrouver à plus de 100 euros en ligne.

Comme on le dit souvent, un buzz ça ne se prévoit pas, ça ne se contrôle pas. Si c'est aujourd'hui seulement qu'on parle de ces sneakers, claquettes et autres vêtements, les produits sont en rayon depuis avril. Un potentiel marketing qui n'avait pas été bien exploité par les équipes de l'enseigne. Egalement, il se murmure que la collection qui devait débarquer en France était prévue pour ce samedi 4 juillet mais qu'elle a été mise en stand-by... Pour mieux revenir ? Lidl pourrait frapper fort dans quelques jours sur l'Hexagone.

Ne manquez pas notre page Facebook!