Cela fait maintenant des décennies que de nombreuses personnalités et associations se battent pour sauver la planète. Si elle existe depuis des milliards d'années, la Terre change et l'homme n'y est pas étranger, pire encore, nous en sommes coupables. Si on s'inquiète pour notre planète, ce n'est pas elle qui va disparaitre mais bien l'espèce humaine. Chaque année, la pollution est plus importante que l'année précédente, les températures sont toujours plus élevées et la fonte des glaces ne cesse de progresser. A l'heure où nous écrivons cet article, ce sont près de 300 millions de personnes qui pourraient être touchées par la fonte des glaces d'ici 2050.

Dans l'hexagone, ce sont des centaines de milliers de personnes qui sont menacées. En effet, une récente carte publiée par l'Institut de recherches Climate Cantral, fait craindre le pire, des villes de France pourraient être rayées de la carte.

Le Nord de la France et la Bretagne sont concernés

Si habiter près du littoral est une excellente chose pour les vacances, cela peut créer de nombreux problèmes avec la montée des eaux. En effet, si vous habitez à côté de la la mer ou d'un fleuve, les risques sont plus élevés. On a déjà régulièrement dit que de nombreuses iles du monde pourraient disparaitre. En France, si on en croit l'Institut de recherches Climate Cantral, les Hauts de France devrait être la région de France la plus touchée.

En particulier, les villes de Dunkerque, Grande-Synthe, Calais et Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer, Berck, Le Touquet ou encore La Baie-de-Somme avec la ville du Crotoy devraient être touchées dans les prochaines années.

Le littoral breton ne devrait pas être épargné. Il faut dire que le Nord Ouest de la France est déjà régulièrement concerné par les importantes variations de marées.

La montée des eaux ne devrait pas aider et si on en croit les cartes diffusées, de nombreuses villes sont en péril. On peut ainsi citer, L'Île-de-Bréhat, Paimpol, Saint-Malo, Landrellec et Trégastel.

Egalement, on peut ajouter à la liste la région de la Normandie, il faut dire qu'avec le port du Havre, les entrées maritimes vont se faire de plus en plus insistantes et vont être de plus en plus dangereuses.

Si les villes de Rouen et Caen devraient être touchées, là encore les villes de littoral comme Deauville, Trouville, Cabourg, Ouistreham le seront aussi.

Le littoral français pas épargné

Si le Nord de la France et l'Ouest devraient voir le niveau de l'eau augmenter, on peut aussi y ajouter les Pays-de Loire, l'Aquitaine et la Méditerranée. Si l'on reste dans l'Ouest de la France, l'Ile-de-Ré et l'île d'Oléron devraient être en partie submergées. Une partie de la ville de Bordeaux devrait se retrouver sous les eaux. Un peu plus au Sud, dans le Pays Basque, le niveau de la Nive et de l'Adour devrait augmenter mettant de Bayonne à Saint-Jean-de-Luz, une parties des habitants les pieds dans l'eau.

Enfin, même s'il y fait régulièrement chaud, le bassin méditérrannéen sera aussi concerné.

Ne manquez pas notre page Facebook!