Vous avez bien lu. C’est bien d’une prime à l'installation de 1000 € que peuvent espérer bénéficier les moins de 25 ans, depuis le 15 février 2021.

Un soutien controversé

Sortie grâce à l'initiative d’Action logement, cette aide “inespérée” tente vraisemblablement de répondre à la crise du Covid19. Une véritable aubaine pour les jeunes actifs, qui manquent cruellement de soutien en cette période compliquée. On se souvient, en effet, de la chute brutale qu'ont connue les APL, en ce tout début d’année. À cela s’ajoute le fait qu’environ 36 % des étudiants actifs se sont retrouvés sans emploi durant le confinement.

Une situation des plus désastreuses pour la jeune génération comme pour l'Etat français.

Emmanuelle Wargon, ministre du logement, a pourtant annoncé sur LCI : "C'est essentiel de soutenir l'économie [...] À situation exceptionnelle, réponses vraiment exceptionnelles".

Chloé, étudiante en histoire de l’art et vendeuse dans une boulangerie à temps partiel raconte : “Pour mes APL, je suis passé de 254 € à seulement 17 €. Alors quand j’ai entendu dire qu’une nouvelle aide sortait, à peine un mois après qu’on m'ait retiré mes aides, j’ai cru que c’était une blague ! À quoi bon réduire les APL, si c’est pour tout redistribuer dans une autre aide aux logements ? C’est du grand n’importe quoi et j’aurais franchement préféré garder mes 254 € par mois !".

Une offre à ne pas rater

Délivrée en une seule et unique fois, cette prime d’aide au logement ne peut pas être renouvelée.

Elle peut cependant être cumulée avec l'aide Mobili-Jeune, mais pas avec l'aide classique à la mobilité. Avec, de plus, des exigences plus strictes encore que pour les APL. En clair, pour l’obtenir, vous devez :

  • Avoir moins de 25 ans
  • Bénéficier d’un contrat de travail actif au sein d’une entreprise française, et ce, depuis moins de 18 mois
  • Ou être embauché en alternance (sans limite d’âge)
  • Percevoir entre 467 € et 1 711 € de revenus brut par mois (soit de 30 % à 110 % du SMIC)
  • Disposer d’un bail de location vieux de maximum 3 mois, établi sur le territoire français.

Vous pensez répondre à ces conditions ?

Alors si vous décidez de tenter le coup, sachez qu’il est possible de tester son éligibilité sur le site d’Action Logement. Bien qu'elle soit récente, cette aide au logement est déjà prise d'assaut ! Ce qui a valu à la plateforme organisatrice, quelques obligations en terme de maintenance. Quoi qu'il en soit, dépêchez-vous, car cette offre est limitée à 50 000 jeunes seulement !

Ne manquez pas notre page Facebook!