Le Paris Saint-Germain réalise pour l'instant un Mercato presque parfait. Alors que le club rafle chaque année quasiment tout les trophées en France, il peine à s'imposer en Europe, qui est pourtant le plus grand objectif du club. En effet, Nasser Al-Khelaïfi est arrivé en 2011 avec l'envie de faire grandir le PSG jusqu'à ce qu'il remporte la Ligue des Champions un jour. Pourtant, malgré de bons mercatos chaque été, le club de la capitale ne dépasse jamais les quarts de finale, même si les prestations sont plutôt convaincantes. C'est donc pourquoi le président du PSG a annoncé que les choses allaient bouger durant cet été, après la défaite historique 6-1 face au Barça en mars dernier.

Et le dirigeant parisien ne blaguait pas. Après avoir recruté le latéral gauche Yuri Berchiche, le PSG a enchainé deux stars mondiales. Dani Alves est premièrement arrivé début juillet gratuitement [VIDEO], évitant au PSG de dépenser inutilement. La star internationale, Neymar, est quant à lui arrivé dans un second temps, faisant ainsi entrer le club français dans une nouvelle ère : celle de sa grande conquête de l'Europe.

Pourtant, malgré ces très belles arrivées, il existe encore des faiblesses au PSG, notamment au poste de gardien. Avec Alphonse Areola et Kevin Trapp, le club ne possède pas de grand rempart capable de sortir des arrêts décisifs aux bons moments, enchainant d'ailleurs de nombreuses bourdes.

Pepe Reina refuse les avances du PSG

Conscient de ses faiblesses, le PSG tente tout pour faire venir enfin un nouveau gardien de grande renommée.

Tout d'abord, le club a approché le champion d'Europe en titre, Rui Patricio, auteur d'un très grand Euro 2016 avec le Portugal. En même temps, le club d'Unai Emery a tenté d'approcher Jan Oblak, le gardien de l'Atlético Madrid [VIDEO]. Mais aucun d'eux n'a souhaité rejoindre le club. La dernière piste menait au très connu Pepe Reina, l'ancien gardien de Liverpool, et actuel portier de Naples.

Si les discussions s'intensifiait pour le gardien de 35 ans à quelques jours de la fin du mercato, le club italien a tout tenté pour garder son joueur. Et ça aurait marché. C'est en tout cas ce qu'annonce le journaliste de SkySport, Gianluca Di Marzio, qui affirme que le portier espagnol désire honorer sa dernière année de contrat avec le Napoli. Le PSG est encore bien loin d'avoir trouvé son nouveau gardien et devra donc composer avec les deux qu'il a en stock, ce qui ne déplait pas à Areola, bien déterminé à gagner sa place de titulaire indiscutable.