C'est reparti pour les cycliste présent sur la Tour d'Espagne 2017. Après un jour de repos, les coureurs reprennent sur un contre-la-montre, ce mardi. Après avoir effectué un transfert de 800 km vers le nord du pays ibérique, ils vont devoir rouler individuellement sur les 42 km qui séparent Narvarra de Logrono, la ville d'arrivée de cette 16ème étape.

C'est une étape tout en plat qui se dessine entre vignes et les domaines viticoles espagnols et destinée aux rouleurs.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Les meilleurs d'entre-eux pourront sans aucun doute créer de gros écarts notamment au classement général. Surtout qu'aucune grosse difficulté ne semble être prévu. Les organisateurs du Tour d'Espagne version 2017, ont semble-t-il pas voulu trop brusqué les coureurs pour le début de la troisième semaine de compétition. Mais certains favoris pourraient d'ors et déjà faire une croix sur l'idée de remporter la Vuelta à la fin de cette étape.

Car si un trop grand écart se dessinait entre eux et Christopher Froome, actuel maillot rouge de la compétition, alors le sort de la Vuelta 2017 serait réglé.

Chris Froome, vainqueur de la Vuelta après la 16ème étape ?

Les concurrents directs de Christopher pour le maillot rouge de la compétition peuvent trembler. Parce que le Britannique a prouvé qu'il avait les capacités pour briller sur les contres-la-montre. Ils doivent sans doute tous se rappeler que l'année dernière, le coureur de la Sky avait repris plus de deux minutes au Colombien Nairo Quintana, lors d'une étape de ce même genre. Surtout que le deuxième au classement général, derrière Froome, l'Italien Vincenzo Nibali, pointe déjà à une minute de retard du dernier vainqueur du Tour de France. Alors si l'Anglais remet encore deux minutes à son principal poursuivant le Tour d'Espagne sera pratiquement joué.

Top vidéos du jour

Pratiquement car même si le champion de la Sky pourrait repartir avec un temps considérable sur ses principaux poursuivants, il sera tout de même obligé de rester sur ses gardes. D'autant plus qu'il reste deux étapes de montagne à venir avant la fin de ce tour. La première se déroulera, mercredi, il s'agira de l'ascension de Los Machucos (7,2 km à 8,7% plus un passage à 28%). Quant à la deuxième ascension, elle aura lieu samedi à l'Angliru (12,5 km à 9,8% plus un passage à 23%). Ce sera la dernière difficulté pour Froome et les autres coureurs avant la fin de cette Vuelta 2017. La dernière étape se finira par l'arrivée à Madrid dimanche.