Depuis plusieurs mois, la situation de Diego Costa était clair à Chelsea, l'entraîneur Antonio Conte n'en voulait plus et l'avait fait savoir au joueur par texto dès l'ouverture du Mercato. Dès lors, il fallait trouver un point de chute pour l'international espagnol, Chelsea ayant recruté Alvaro Morata. Sauf que le joueur n'avait qu'une seule envie, retourner dans son ancien club en Espagne, à savoir l'Atlético Madrid. Très rapidement, Diego Costa postait des vidéos sur les réseaux sociaux avec le maillot des Colchoneros sur le dos, il n'y avait donc aucun doute sur sa destination préférée. Mais si ce dossier n'a jamais vraiment avancé, c'est que le champion d'Espagne 2014 avait une énorme épine dans le pied, l'interdiction de recruter jusqu'en janvier 2018.

Une décision de la FIFA et confirmée par le Tribunal arbitral du Sport (TAS) suite à une infraction concernant l'acquisition de joueurs mineurs.

Diego Costa à l'Atlético Madrid... en janvier

Cette sanction avait déjà anéanti les espoirs d'Alexandre Lacazette de rejoindre l'Atlético Madrid, lui qui en avait fait sa destination préférée au printemps dernier avant même l'ouverture du mercato. Finalement, l'attaquant français rejoindra Arsenal quelques semaines plus tard. Heureusement, la situation ne s'est pas répétée pour Diego Costa puisqu'un accord a été conclu entre Chelsea et l'Atlético Madrid ce jeudi. Selon plusieurs médias, le montant de ce transfert avoisinerait les 55 millions d'euros plus 10 de bonus, soit une coquette somme pour un joueur non désiré par la direction anglaise et qui ne pourra donc pas jouer avant janvier sous ses nouvelles couleurs.

Une association Griezmann-Costa alléchante

Comme Filipe Luis avant lui, Diego Costa retourne donc dans l'entité au sein de laquelle il s'est révélé aux yeux du monde du football. Là-bas, il retrouvera quelques compères comme Koke ou Diego Godin avec qui il a échoué d'un rien en finale de ligue des champions 2014 face au Real Madrid. En revanche, cette arrivée va encore un peu plus augmenter le nombre de joueurs à vocation offensive au sein de l'effectif. Son association avec Antoine Griezmann promet beaucoup et cette paire devrait être titulaire dans le 4-4-2 de Diego Simeone mais que faire de Kevin Gameiro, Fernando Torres, Angel Correa ou encore Luciano Vietto ? Il faudra donc s'attendre à quelques départ dans le secteur offensif lors du mercato hivernal.