Le Stade français est très mal classé en ce début de Top 14 2017/2018. Le club parisien se retrouve à la 13ème place du classement avec seulement 4 points au compteur au bout de quatre journées de championnat. Mais même si le Stade Français est dans une position assez inconfortable cela ne l'empêche pas de garder certains de ses meilleurs éléments. Les nouveaux dirigeants allemands du Stade Français envoient ainsi un message fort. Surtout qu'ils n'ont pas prolongé n'importe qui.

Jules Plisson [VIDEO], l'ouvreur international de 26 ans aux 15 sélections en équipe de France, et Jonathan Danty, le centre de 24 ans qui totalise 4 sélections avec les Bleus, ont décidé de rempiler avec leur club formateur pour trois ans.

Eux dont le contrat se terminait en juin prochain sont maintenant des joueurs parisiens jusqu'en 2021. Un autre joueur sorti du centre de formation du Stade Français les a imité. Paul Gabrillagues (24 ans), dont le contrat finissait en 2019, a signé pour un an de plus.

Les trois joueurs ont prolongé car ils ont été rassurés sur les ambitions du club

Jules Plisson et Jonathan Danty auraient pu faire comme d'autres éléments importants du Stade Français qui ont quitté le club à l'intersaison (Rabah Slimani pour Clermont et Hugo Bonneval pour Toulon). Les deux internationaux étaient même courtisés. Mais les dirigeants allemands du club parisien ont su rassurer les joueurs et les convaincre de continuer l'aventure. Jules Plisson a confirmé, dans des propos rapportés sur le site de La Nouvelle République, que c'est bien parce que le club a su trouver les bons mots qu'ils ont re-signé : "Joueurs et dirigeants, nous voulons gagner et remettre le Stade Français à sa place.

C'est un des arguments qui nous a fait rester." Même son de cloche chez Danty quand celui-ci a aussi expliqué sa décision de prolonger avec le club parisien. Danty a aussi ajouté que pour lui, à l'âge qu'il a, c'est intéressant d'être l'un des leaders d'une équipe.

Le directeur sportif allemand du Stade Français, Robert Mohr, a annoncé qu'en plus de ces trois prolongations, d'autres devraient suivre. Le deuxième-ligne Alexandre Flanquart, 27 ans et 22 sélections en équipe de France, et Rémy Bonfils, 28 ans et 2 capes avec la sélection nationale, seraient eux aussi sur le point de prolonger. Maintenant il va falloir que tous ces joueurs travaillent main dans la main avec les dirigeants pour réussir leur objectif commun, faire retrouver le haut du classement au Stade Français.