Le Stade Français est en difficulté pour le moment en championnat. Le club occupe actuellement la 13ème place au classement du #Top 14 2017/2018 avec seulement 4 points au bout de quatre journées de championnat. Pour revenir un peu dans le coeur des supporters et pour faire découvrir et aimer le sport qu'est le rugby, le club rival du Racing 92 a décidé d'aller s'entraîner en plein milieu des passants ce mardi. Les joueurs et le staff se sont donc installés dans le parc des Buttes Chaumont pour leur entraînement du jour.

Les joueurs ont pu ainsi aussi juger de leur côte de popularité. Une cinquantaine de supporters étaient là pour regarder leur entraînement.

Les joueurs se sont d'abord échauffés, puis ont ensuite enchaîné sur un rugby touché et des jeux de passes auxquels ont pu participer les personnes présentes.

Le Stade Français compte bien retenter l'expérience de ces entraînements en plein air

Il y avait donc les spectateurs supporters du #Stade français et fans de rugby et puis les curieux qui ne connaissent ni le rugby, ni le Stade Français et s'arrêtaient pour regarder. C'est précisément ces personnes que l'opération séduction des joueurs parisiens visait. Jules Plisson [VIDEO], le demi d'ouverture formé au club, parle justement du but de cette opération sur le site de L'Equipe : "C'est l'occasion de se faire connaître dans Paris parce que c'est grand et que tout le monde ne connaît pas le Stade Français. On est pas en mal d'amour mais il faut remplir Jean-Bouin"

Là où le joueur parisien n'a pas tort, c'est lorsqu'il dit que tout le monde ne connaît pas le club de rugby parisien.

Top vidéos du jour

L'Equipe relate notamment l'anecdote où un petit garçon, qui passait par là, a demandé si c'était le Racing qui s'entraînait. Encore une fois #Jules Plisson a tout de même fait remarquer que l'opération a eu un certain succès car quelqu'un lui a demandé si le Stade Français jouait ce week-end. Les dirigeants ont dans l'idée de continuer à faire des entraînements en plein air tel que celui de ce mardi. Ils devraient avoir lieu avant chaque réception à Jean-Bouin. Les endroits changeront à chaque fois mais ce seront des endroits considérés comme emblématiques de la capitale. Si le Stade Français veut vraiment que cette opération séduction fonctionne vraiment, il va maintenant falloir que les résultats suivent car si les joueurs parisiens continuent à descendre dans les bas-fond du classement, pas sûr que beaucoup de personnes ne les suivent.