Le Stade Français est confronté à une cascade de forfaits, au niveau du poste de pilier, en ce début de saison. Greg Cooper, le coach, et Olivier Azam, l'entraîneur des avants du Stade Français, sont privés de nombreux joueurs à cause de blessures plus ou moins récentes. Heinke Van der Merwe a été opéré d'une hernie en juin dernier et en a encore pour de très longs mois avant de pouvoir revenir. Sacharia Taufalo, quant à lui, ne s'est toujours pas remis de son accident de voiture datant de décembre 2016. Emmanuel Felsina est sujet à des blessures à répétition et occupe pour le moment l'infirmerie. Rémi Bonfils a toujours son genou qui lui joue des tours depuis un entraînement en août.

Laurent Sempéré se remet d"une opération d'un ligament croisé du genou survenue en mai dernier. Enfin Laurent Panis a été victime en début de saison d'une déchirure musculaire.

Le Stade Français n'a donc pas eu d'autre choix que de faire venir l'international tongien Siegfried Fisi'ihoi. L'international tongien de 30 ans compte deux apparitions avec sa sélection nationale et devrait faire beaucoup de bien au Stade Français.

L'international tongien a la réputation d'être un excellent manieur de ballon

Si Siegfried Fisi'ihoi, surnommé "Ziggy", n'est pas le premier choix des dirigeants du Stade Français, ils ne regretteront cependant peut-être pas de l'avoir fait venir à Paris. Les dirigeants franciliens avait d'abord en tête de recruter le Sud-Africain Corné Fourie (1,87 mètres et 118 kilos), évoluant depuis quatre saisons et finaliste du dernier Super Rugby face aux Crusaders.

Top vidéos du jour

Selon le site Rugbyrama, le joueur avait donné son accord pour rejoindre le Stade Français en juillet dernier et tout était réglé entre l'agent du joueur et les dirigeants français. Mais la fédération sud-africaine de rugby a refusé de signer la lettre de sortie du joueur. Le Stade Français a donc dû se tourner vers un autre homme.

Son choix s'est donc porté sur l'ex-troisième ligne centre, reconverti en pilier, Siegfried Fisi'ihoi, qui la saison dernière a participé à 13 rencontres sur 18 de Super Rugby avec le club des Chiefs de Waikato, qui ont été battus en demi-finale par les Crusaders. "Ziggy" a l'avantage de pouvoir évoluer aussi bien à droite qu'à gauche de la mêlée et possède la réputation d'être un très bon manieur de ballon. Malgré tout, avec son équipe nationale, il n'a disputé que deux matches comme titulaire à tout de même 30 ans.