Malgré son manque de compétition, Kostas Mitroglou est sélectionné en équipe de Grèce pour les deux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie les 7 et 10 octobre 2017 : contre Chypre et Gibraltar.

Il vient à peine de retrouver le chemin des pelouses de Football mais est déjà sélectionné pour porter les couleurs de son pays. Kostas Mitroglou n'a joué qu'une dizaine de minutes, jeudi 28 septembre 2017, lors du match de l'OM en deuxième journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Il a remplacé Maxime Lopez à la 80e minute d'une rencontre que Marseille a perdu (1-0) sur le terrain de l'équipe autrichienne du Red Bull Salzbourg [VIDEO].

L'attaquant qui vient d'arriver à l'OM en provenance du Benfica Lisbonne (Portugal) a longtemps été blessé. Il aurait dû reprendre plus tôt mais la gravité de sa blessure avait visiblement été mal évaluée [VIDEO] et son retour a été plusieurs fois retardé. Les supporters marseillais espère que Kostas Mitroglou va rapidement trouver ses marques dans l'attaque de l'équipe et apporter son sens du but à l'effectif de Rudi Garcia, l'entraîneur de l'OM. Pour le moment, l'équipe s'en sort à ce niveau grâce à la bonne forme de Clinton Njie.

Mais, Mitroglou manque encore d'entraînement et de compétition. Selon certains observateurs, il serait encore à cours de forme. Ce qui n'effraie pas Michael Skimpe, le sélectionneur de l'équipe de Grèce. Ce dernier vient, en effet, d'appeler l'avant-centre en sélection.

Il souhaite que Mitroglou participe aux deux prochaines rencontres de la Grèce en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Les joueurs grecs devront affronter leurs voisins de Chypre le 7 octobre et Gibraltar le 10 octobre 2017.

Mitroglou (OM) avec la Grèce pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018

Deux matchs capitaux pour la sélection grecque. Elle est actuellement en troisième position dans le groupe H. Avec 13 points au compteur (3 victoires, 4 nuls et une défaite), la Grèce est devancée par la Belgique (22 points) et la Bosnie-Herzégovine. Si elle veut conquérir la deuxième place, elle devra impérativement prendre 6 points sur 6 sur ces deux journées d'éliminatoires. Les deux adversaires semblent à la porté de la Grèce. Notamment Gibraltar, dernier du groupe avec 8 défaites en 8 matchs.

Ce sera certainement plus compliqué face à Chypre qui est 4e avec 10 points et a déjà gagné 3 fois lors des 8 premières journées de ces éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 en Russie.