Dernier élément en date le fameux " Penalty Gate" une altercation aurait eu lieu entre Neymar Jr et Edinson Cavani à cause d'un penalty. Il y a t-il une campagne "anti-PSG", du PSG bashing dans les Médias français.

Le principal acteur de cette campagne est le quotidien L'Equipe qui prend régulièrement position contre le club de la capitale. Il ne se passe pas une semaine entière sans que le PSG soit en Une du quotidien. Dans les émissions de la chaîne de l'Equipe21 les chroniqueurs n'hésitent pas à fustiger le PSG tous les soirs.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

C'est simple le PSG ne peut pas passer de semaine calme alors que le club fait un début de saison historique Le fait est que l'Equipe semble clairement vouloir déstabiliser Paris.

C'est bien connu "le PSG fait vendre". Cette stratégie déplaît aux parisiens qui n'hésitent pas à faire part de leur mécontentement par le biais de communiqué. (Le le 7 mars 2017 lorsque l'Equipe avait annoncé que Paris souhaitait fêter un éventuel titre en ligue des champions en bus impérial sur les Champs-Elysées). En tribune la colère fait rage le Collectif Ultras Paris a appelé au "boycott l'Equipe " lors de la réception de Lyon l'an passé.

Olivier Létang (ex-directeur sportif) était une taupe du quotidien L'Equipe. Cependant depuis un certains temps le quotidien n'a plus d'information exclusives concernant le club. Antero Henrique [VIDEO]a vérrouillé la communication du club et l'accès au groupe. De ce fait la nouvelle stratégie du journal consiste désormais à inventer des fausses informations ou les amplifier : dernière en date la fausse altercation entre Neymar Jr [VIDEO] et Cavani.

Le mois dernier l'Equipe a publié une interview du président de l'UEFA où ses propos sur le Fair-Play Financier et le PSG [VIDEO] ont été modifiées. Cependant le quotidien n'est pas le seul à blâmer il y a d'autre protagonistes du PSG Bashing ; comme expliqué auparavant parler du PSG fait vendre et les polémiques encore plus, alors imaginez un "combo" entre polémique et PSG et c'est un cocktail gagnant pour les médias. Sébastien Tarrago et Vincent Duluc (chroniqueurs de l'Equipe21) parlait de "relation Nike" au sujet de la complicité entre Mbappé et Neymar Jr, une relation purement commerciale selon eux. Stéphane Guy ne fait que parler d'argent ou du dernier match face au Barça lorsqu'il commente un match de Paris sur Canal+. Francesca Antoniotti (chroniqueuse du groupe Canal) avait annoncé en direct à la télévision que Cavani ne marquerait que 8 buts l'an passé ( il en a finalement marqué 49 buts l'an dernier).

Pourquoi les médias français ne soutiennent pas plus le PSG ?

Dans les autres grands championnats du Vieux Continent les médias locaux prennent position en faveur de leurs "gros" clubs.

Que ce soit en Angleterre, Italie, Allemagne ou en Espagne il y a ce sentiment de "protection". L'exemple le plus flagrant est celui des quotidiens ibériques. Mundo Deportivo, AS ou encore Marca sont des fervents défenseurs des clubs espagnols. Il y a les pro-catalans (Mundo Deportivo et Sport) et les pro-madrilènes (Marca et AS). Ces quotidiens sont les "propriétaires de l'image du club. Les quotidiens pro-catalans ont sorti des Une contre le PSG avant le 8eme de finale face au Barça, puis cet été à propos du transfert avorté de Verratti en qualifiant sa situation de prisonnier

Bien évidemment on peut comprendre la différence de traitement pour le PSG par rapports aux autres clubs français ; ce manque d'objectivité affiché n'est pas tolérable. Les médias étrangers affichent un soutien aux grands clubs de leurs pays tout le contraire des médias français avec Paris. C'est dommage car sentir que tout le club est derrière eux pendant leur campagne européenne ferait du bien aux Parisiens ...