Il n'était pas vraiment au centre de l'attention au cours de ce mercato d'été, et a quitté le PSG sans faire trop de vague en s'engageant pour cinq années au RB Leipzig, en Allemagne, où il est très peu utilisé. Ce vendredi, c'est à l'occasion d'un match amical de l'équipe de France Espoirs face au Chili que l'ancien joueur du Paris-Saint-Germain s'est illustré, non par ses performances sportives mais une nouvelle fois pour des problèmes de comportement. En effet, à la mi-temps du match, Jean-Kevin Augustin a vivement manifesté son mécontentement et sa frustration d'être remplacé, ce qui n'a pas vraiment plu au sélectionneur Sylvain Ripoll.

Après consultation de son staff, ce dernier a décidé d'appliquer une sévère sanction disciplinaire en l'excluant purement et simplement du groupe. Le sélectionneur affirme que l'ancien attaquant du PSG n'a pas respecté le cadre qui était fixé et auquel les joueurs avaient tous adhéré. Lui et l'ensemble de son staff estiment qu'on ne peut se plier aux exigences d'un joueur de Football, si performant soit-il, dans le cadre d'un rassemblement international.

L'image ternie de l'équipe de France Espoirs

Ça dure depuis quelques années maintenant. En effet, depuis 2006, les Bleuets ne sont pas parvenus à se qualifier pour la phase finale de l'Euro Espoirs. Quand on connait le vivier de jeunes pépites qu'a la chance de posséder l'Equipe de France, des questions se posent et il n'est pas si fou d'envisager que ces contre-performances sont peut-être dues à des problèmes extra-sportifs.

On a encore en mémoire le fameux match retour face à la Norvège comptant pour les qualifications de l'Euro Espoirs 2012, où la brochette Yann M'Vila, Wissam Ben Yedder ou encore Antoine Griezmann, alors encore en Israël, avait choisi de faire le mur quelques jours avant le match dans le but de se rendre en discothèque.

De fortes sanctions disciplinaires avaient alors été appliquées à l'encontre des jeunes Français. Plus récemment, c'est le latéral gauche Theo Hernandez, qui lui ne s'est carrément pas présenté au rassemblement de l'équipe de France Espoirs avant les matchs amicaux face à l'Albanie et au Cameroun. Sans un coup de fil ni une explication, rien.

On est alors en droit de se demander si il n'y a pas quelques lacunes au niveau de la formation française s'agissant de la discipline. Peut-être aussi n'est-ce qu'un problème sociétal, on a vu que leurs aînés n'étaient pas toujours irréprochables non plus. Il n'en reste pas moins désolant de constater que, malgré les pépites qui éclosent chaque année, les résultats en jeunes ne sont pas au rendez-vous.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!