Le mercato estival du PSG a enflammé la sphère médiatique suite aux transferts de Neymar et de Kylian Mbappé en échange de montants exorbitants. Il y a toutefois des arrivées dont on parle moins, notamment celle de Timothy Weah, le fils de l'ancienne légende du PSG George Weah, qui a signé son premier contrat professionnel avec le PSG le 3 juillet dernier.

Publicité
Publicité

Passé par Chelsea, le jeune Américain de dix-sept ans parfait sa formation au club de la capitale depuis 2014, où il a fait ses débuts avec les U17 par le biais d'un contrat d'apprenti. Auteur de performances remarquables chez les jeunes, il inscrit notamment un hat-trick lors de l'une de ses premières rencontres ainsi qu'un quintuplé au cours d'un match de l'Al Kass Cup. Timothy Weah a été l'un des artisans du double titre de Champions de France U17 remportés par le PSG en 2016 et 2017.

L'attaquant du PSG Timothy Weah a inscrit un hat-trick lors du match opposant les Etats-Unis au Paraguay en huitième de finale du Mondial U17.
L'attaquant du PSG Timothy Weah a inscrit un hat-trick lors du match opposant les Etats-Unis au Paraguay en huitième de finale du Mondial U17.

Né à New York en 2000, c'est tout naturellement que Timothy Weah a choisi d'évoluer avec la sélection nationale américaine. Au cours des huitièmes de finale du Mondial U17 2017, le prometteur attaquant du PSG s'est illustré en inscrivant trois des cinq buts inscrits par les Etats-Unis face au Paraguay (5-0), assurant ainsi aux Américains leur billet pour les quarts de finale. L'attaquant francilien a d'abord ouvert le score d'une reprise du gauche, avant de doubler la mise d'une magnifique enchaînement pleine lucarne à l'entrée de la surface en début de seconde période.

Publicité

Timothy finit en apothéose en inscrivant un troisième but à la 77e minute de jeu, reprenant parfaitement une remise d'Akinola.

Les Etats-Unis rejoignent donc l'Allemagne en quart de finale, qui s'est facilement défaite de la Colombie (4-0) en huitième.

La légende du PSG George Weah aspire à la présidence du Liberia

Tout supporter qui se respecte garde encore en mémoire la vitesse, la puissance et l'efficacité du père de Timothy, George Weah, qui a fait les beaux jours du PSG au début des années quatre-vingt dix.

Alors que c'est désormais le fiston qui flambe en club comme en sélection, le Ballon d'or 1995 s'est reconverti en politique au début des années 2000, se présentant à l'élection présidentielle du Liberia, pays où la guerre civile a provoqué plusieurs centaines de milliers de morts.

L'ancienne gloire du Milan AC perdra finalement l'élection de 2005 avec un peu plus de 40% des voix, mais n'abdique pas puisqu'il s'est récemment qualifié pour le second tour de la présidentielle 2017.

PSG
Lire la suite