Le dossier Adrien Rabiot [VIDEO] toujours en cours...Aujourd'hui, si des évocations concernant une éventuelle prolongation de l'international français sont émises, il semblerait que rien ne soit acté concernant l'avenir du joueur dont le contrat se termine en 2019. Avec les recrues Neymar et Mbappé, ont aurait pu croire à d'éventuelles difficultés pour « se démarquer ». Mais le milieu relayeur a continué son chemin et semble satisfaire Unai Emery et ses supporters qui scandent son nom au Parc des Princes. Titulaire depuis le début de saison, le jeune homme est monté en puissance et fait l'unanimité au sein de son staff. Selon L'Équipe, les dirigeants comme l'international français ne se sont pas encore vraiment penchés sur la question d'une prolongation de contrat.

Rabiot serait également pour revoir son poste de sentinelle, et aurait émis l'idée ou le désir de voir un nouveau joueur débarquer en tant que numéro 6. Adrien Rabiot a, après avoir poussé Blaise Matuidi vers le banc de touche, continué a réalisé de bonnes performances, notamment aux côtés des Neymar et Mbappé [VIDEO]. Par exemple, lors du match contre les Ecossais du Celtic (5-0), Adrien Rabiot a offert au public d'excellentes prestations, lors de la journée d'ouverture de la Ligue des Champions. Des progrès qui ne trompent pas. D'où le choix de l'entraîneur Unai Emery de lui laisser sa chace, au détriment de Blaise Matuidi, pourtant valeur sûre du club de la capitale française. Adrien Rabiot, selon les dires, aurait de bonnes compétences techniques, des passes plus larges, et une meilleure frappe de balle que Matuidi.

Adrien Rabiot, le non-pressé ?

Depuis le début de saison, il s'est montré essentiel, et a joué lors de tous les matchs. Aux côtés des Neymar, Mbappé, Motta et Verratti, il s'est montré efficace, même parfois époustouflant. Cependant, le joueur déclarait, lors d'une interview pour Gazzeta dello Sport, ne pas être pressé par des discussions autour de son éventuelle prolongation au sein du club parisien ; d'un autre côté, sur RMC, Rabiot avait parlé de négociations débutées depuis un an avec les dirigeants dont Antero Henrique, sur un nouveau bail. Le comportement d'Adrien Rabiot, c'est peut-être une signature ? Puisque, en 2014, le natif de Saint-Maurice avait déjà fait patienter la direction parisienne, et avait même fait remarquer qu'il y avait de la tension dans l'air. En effet, l'international français a l'art de prendre son temps, notamment pour réfléchir à d'autres portes de sorties, et pourquoi pas l'Italie ?