Le mercato estival du Paris-Saint-Germain a fait couler beaucoup d'encre parmi les observateurs du football mondial. En effet, les investissements du club de la capitale pour s'attacher les services des meilleurs joueurs de la planète sont colossaux. Entre Neymar que le club a arraché au FC Barcelone en faisant sauter sa clause libératoire de 222 millions d'euros, et le transfert de Kylian Mbappé en provenance de l'AS Monaco pour la bagatelle de 180 millions d'euros, il y a naturellement de quoi faire tourner des têtes.

Cependant, le football est devenu un tel business que ces sommes seront probablement très vite rentabilisées, d'abord peut-être à travers les résultats sportifs, le PSG semblant bien plus compétitif que dans les années passées, mais surtout grâce aux ventes de maillots, qui explosent littéralement.

Dès l'arrivée de Neymar à Paris, un amas de supporters déchaînés s'agglutinait devant la boutique du Paris-Saint-Germain, sur les Champs-Elysées, pour être parmi les premiers à obtenir le maillot floqué du numéro 10 de la star brésilienne. De nombreux points de vente se sont alors retrouvés en rupture de stock peu après l'officialisation du transfert de l'attaquant de la Seleçao au club de la capitale, plus de dix mille maillots à l'effigie de Neymar ayant été vendus dès le premier jour de leurs mises en circulation. Les chiffres du mois n'ont pas été divulgués par le club, mais l'Equipe nous informe que le maillot jaune de Neymar, le plus convoité, se retrouve en rupture de stock et ne sera probablement plus disponible que d'ici le mois de novembre, l'équipementier du club (Nike) ne pouvant suivre la cadence effrénée d'une demande toujours plus accrue.

Le PSG mise sur la puissance marketing de Neymar et Mbappé

Si la vente des maillots du prodige Brésilien a explosé tous les records, on soulignera également que la sortie du nouveau maillot noir du PSG en Ligue des champions coïncide étrangement avec l'officialisation du transfert de Kylian Mbappé à Paris. Le club mise beaucoup sur les retombées financières qu'engendreront les ventes de maillots de la doublette à 400 millions, Neymar [VIDEO] pesant déjà à lui seul le poids d'une marque intercontinentale, Mbappé [VIDEO] représentant quant à lui l'avenir du club, de la France et du football mondial. L'équipementier s'amuse d'ailleurs avec les symboles de la Ville Lumière à travers ses maillots, dont les graphismes aux rayures croisées évoquent la tour Eiffel.