En marge du Rallycross de Lohéac (Ille-et-Vilaine), les équipes de Peugeot et Sébastien Loeb, ont fait escale à l'usine PSA de Rennes (qui fabrique la peugeot 508 et 5008) pour une visite...mais pas que.

Faire le tour de l'usine, Sébastien Loeb a respecter à la lettre cette phrase. En effet, le pilote alsacien ne s'est pas contenté de visiter l'usine, mais il a également offert un petit spectacle aux salariés en gratifiant aux présents d'un "donut" (manœuvre circulaire qui vise à brûler le pneu lors d'une conduite en dérapage) en prenant le volant de sa 208. L'alsacien a fait rugir les presque 600 chevaux de sa monture pour le plus grand plaisir des 3000 salariés présents.

Un moment immortalisé par le Team Peugeot Sport, qui l’a partagé sur les différents réseaux sociaux.

Une seconde place sur le rallye

Sébastien Loeb s'est battu avec les meilleurs pendant tout le week-end à Lohéac. Malheureusement, comme en Norvège, en Suède ou encore au Canada, théâtre des trois précédentes étapes, la polo Volswagen a encore été supérieure. Il s'incline en finale face à Johan Kristoffersson et obtient ainsi son cinquième podium de l'année et le quatrième consécutivement : "Deuxième en qualifications, deuxième en demi-finale et deuxième en finale... Ça fait beaucoup de deuxièmes places ! Il ne reste plus qu’à gagner une position la prochaine fois. Mais ça reste tout de même un bon week-end."

Par ailleurs, il se dit satisfait des nombreux spectateurs présents durant le week-end. En effet, cette petite commune d'à peine 700 habitants a connu trois jours d'effervescence exceptionnelle avec quasiment 80 000 fans autour de la piste de rallycross et un public qui n'avait d'yeux que pour Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, et reconverti il y a peu au rallycross : "J'avais envie de faire plaisir aux 70 000 supporters qui sont venus. En plus, une bonne partie était là pour moi, ça fait plaisir. J'ai gagné une place par rapport à l'année dernière, à moi d'en gagner encore une l'année prochaine."

Prochaine étape du championnat, Riga. C'est là où Loeb avait remporté la seule et unique victoire de sa jeune carrière en rallye-cross. Tout cela est de bon augure pour la fin de saison qui verra Loeb tenter de chiper la troisième place finale du championnat à Mattias Ekström, auquel Sébastien Loeb reprend trois petits points grâce au beau week-end et revient seulement à 11 petites unités, objectif annoncé du nonuple champion de WRC.

Top vidéos du jour