Lors de la rencontre face à Lyon, Edinson Cavani [VIDEO] et Neymar [VIDEO] se sont disputés un coup-franc et un penalty. Alors que l'un vient d'arriver pour être la star de l'équipe, l'autre veut continuer à être le meilleur buteur du club. Cette situation est assez délicate pour les deux joueurs du Paris Saint-Germain et une tension commence tout doucement à monter dans les vestiaires du club. Pour départager les deux hommes, rien de mieux que les statistiques.

Avantage à Cavani pour les pénalties

Prenons les statistiques des deux joueurs depuis 2010.

Edinson cavani a frappé 57 pénalties pour 46 buts, soit 80,7 % de réussite. De son côté, Neymar a marqué 32 fois sur les 40 qu'il a pu frapper, soit un total de 80 % de réussite. En regardant de plus près et surtout plus récemment, les statistiques penchent assez franchement en faveur de l'Uruguayen. Depuis son arrivée dans la capitale française, il a marqué 17 buts sur 20 tentatives (85%) alors que le Brésilien a seulement pu inscrire 12 pénalties sur 18 lors des quatre saisons qu'il a passé au FC Barcelone (66,7%).

Petite particularité entre les deux hommes, ils n'ont jamais manqué cet exercice pendant les rencontres en équipe nationale. 6/6 pour Edinson Cavani et 9/9 pour Neymar.

Neymar meilleur sur Coup-franc

En prenant en compte les coups-francs directs, le Brésilien prend l'avantage.

Avec un total de 13 buts inscrits, dont trois rien que la saison dernière avec le FC Barcelone (dont un contre le PSG en Ligue des Champions), il devance Edinson Cavani de 6 longueurs. En effet, l'Uruguayen en est à sept coups-francs inscrits. Mais seulement deux depuis son arrivée dans la capitale française (le dernier date de l'année dernière contre Nantes en championnat).

Difficile ainsi de se décider sur qui doit tirer les coups de pieds arrêtés. Mais ce mercredi, une solution sera surement trouvée. En effet, dès la reprise de l'entraînement et après deux jours de repos pour tout le monde, le coach Unai Emery ainsi que le directeur sportif Antero Henrique vont réunir les deux joueurs pour une explication. Ainsi, la solution prévue en interne serait l'alternance. Les deux hommes devront ainsi tirer les penaltys chacun son tour. Mais pas sur que Edinson Cavani acceptera ce rôle après être longtemps resté déjà dans l'ombre de Zlatan Ibrahimovic. Et? inversement, Neymar devra accepter le fait de partager. En tout cas? les questions s'accumulent depuis quelques jours.