Pour le compte de la 2ème journée de l’UEFA Champions League, le Real Madrid de Zidane se déplace en terre allemande pour y affronter le Borussia Dortmund. Il est clair que les coéquipiers de l’international gabonais Pierre-Emerick Aubameyang ne feront aucun cadeau à Ronaldo et aux autres madrilènes.

CR7 critiqué en Espagne

Malgré un doublé inscrit face à la modeste équipe de l’APOEL Nicosie lors de la première journée de Champions League, Cristiano peine à trouver le chemin des filet en Liga. Il est vrai que l’international portugais est loin de ses normales de saison. Sa statique de 18 tirs pour aucun but marqué fait de lui le joueur le plus frustré de Liga.

Ceci lui a valu de vive critiques de l’autre coté des Pyrénées qui ont semble-t-il touché le joueur.

À sa décharge, sa peine de 5 matchs de suspensions purgé qui l’a amputé d’une bonne partie du début de saison. Cela l’a quelque peu freiné dans sa forme entrevue lors du match aller de la Super Coupe d’Espagne face au FC Barcelone lors duquel il était entré en jeu et avait inscrit un but d'une frappe puissante dans la lucarne de Ter Stegen impuissant.

Interrogé en conférence de presse après le match ayant opposé Alavès au Real Madrid (1-2), Zidane s’est montré très calme quant à l’état de forme de sa star. En effet, l’ancien ballon d’or juge que Cristiano [VIDEO] est dans une forme habituel et qu’il traversait simplement un passe de disette comme il est courant de voir avec d’autres grands joueurs.

Zizou en a également profité pour tacler les journalistes en disant que la presse était la première à l’accabler lorsqu’il ne marquait pas mais que la star portugaise restait tranquille, sûr de ses capacités et que la saison reste encore longue. Zidane fini en précisant qu’il avait apprécié son activité dans son nouveau poste de numéro 9 et sa polyvalence sur le front de l’attaque

BVB-Real : Le match parfait pour faire parler la poudre

Le match de ce soir à la Donbass Arena, l’entre du BVB, aura au moins le mérite de remonté le moral du portugais. Dans un premier temps car la Ligue de Champions reste la compétition favorite du Merengue, mais surtout car les clubs allemands réussisses plutôt bien à Ronaldo : le joueur de 32 ans leur a inscrit pas moins de 23 buts lors de toute sa carrière avec le Real Madrid [VIDEO]. Et ceci en seulement vingt matchs disputés, ce qui fait une moyenne de plus de un but par match ! Ce qui promet du spectacle ce soir du coté de la Ruhr…