Depuis sa prise de fonction en janvier 2016, tout réussi à Zinedine Zidane. Le technicien français, qui a déjà remporté sept titres, dont deux Ligues des Champions, a vu une nouvelle fois ses hommes s'imposer ce dimanche soir sur la pelouse de la Real Sociedad (1-3). Une victoire acquise sans la star de l'effectif, Cristiano Ronaldo, et qui permet aux Merengues, d'égaler le record du plus grand nombre de matchs officiels consécutifs en marquant au moins un but. Une série qui a été entamée le 30 avril 2016 face à cette même Real Sociedad, lors d'une victoire étriquée 1-0 sur la pelouse de San Sebastian et qui se poursuit donc aujourd'hui alors que les coéquipiers de Karim Benzema ont disputé 73 rencontres depuis.

La Maison-Blanche rejoint le Santos de Pelé qui avait réalisé pareille série entre novembre 1961 et août 1963.Et Il y a de grande chance pour que les joueurs de la capitale espagnole dépassent le club brésilien, puisque les Madrilènes affronteront ce mercredi le Betis Seville à Bernabeu, une équipe contre qui les Merengues ont toujours marqué depuis 2007.

De plus, la Casa Blanca pourra compter sur le retour du quadruple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo, suspendu cinq matches en Liga après sa poussette sur l'arbitre lors de la Supercoupe d'Espagne qui opposait les Madrilènes à leurs ennemis du FC Barcelone. [VIDEO]

Victoire obligatoire contre le Betis Seville

La star portugaise devrait sans aucun doute se montrer à son avantage dans cette rencontre, lui qui a prouvé la semaine dernière contre l'Apoel Nicosie (doublé) qu'il était bien en jambe malgré sa sanction. Son duel à distance avec Leo Messi pour le titre de meilleur buteur du championnat espagnol est également source de motivation pour le quadruple Ballon d'Or qui a déjà pris un retard conséquent sur son rival (l'Argentin a déjà inscrit cinq réalisations).

On a également du mal à ne pas voir une victoire du Real Madrid et le record de Santos effacé des tablettes ce mercredi, quand on sait l'importance que représente ce match aux yeux des hommes de Zidane [VIDEO].

Déjà relégué à quatre points du FC Barcelone et classé à la quatrième place de la Liga, tout autre résultat qu'une victoire contre le club andalou pourrait coûter cher au club de la capitale espagnole, qui verrait alors son rival catalan prendre un bel avantage dans la course à la victoire finale, dans un championnat où les points sont difficiles à rattraper.