Le troisième-ligne aile de l'équipe nationale d''Irlande et des Lions Britannique et Irlandais n'est pas du tout satisfait du résultat de la tournée en Nouvelle-Zélande qu'ont fait les Lions en juin-juillet. Le joueur de trente ans, a affirmé ce jeudi que l'équipe qui regroupe des joueurs de Grande-Bretagne et d'Irlande, aurait dû sortir victorieuse de la tournée en Nouvelle-Zélande organisée au début de l'été.

Le multiple vainqueur de la coupe d'Europe avec Leinster ( en 2009, 2011 et 2012), qui a aussi remporté le Tournoi des 6 Nations en 2015 avec l'équipe nationale d'Irlande, n'a pas digéré d'être reparti bredouille face aux All-Black.

Pour lui, les Lions auraient mérité bien mieux lors de cette tournée et le principal responsable des résultats britanniques est le coach de l'équipe, Warren Gatland

O'brien pas content du management de Warren Gatland

Lors de l'émission de la BBC, intitulée "Off the ball" et diffusée en podcast, le flanker irlandais s'est lâché et a égratigné l'entraîneur et le staff de l'équipe des Lions. Selon lui la première défaite des Lions face aux All-Black (30-15) et la conséquence d'un surentraînement quelques jours avant de jouer cette rencontre. Le joueur aux deux sélections avec les Lions ajoute aussi que le coach aurait un peu paniqué lors de cette tournée. Le deuxième match s'est un peu mieux déroulé pour eux puisque les Lions sont ressortis victorieux de cette deuxième confrontation (24-21).

Ce qui a surtout énervé Sean O'Brien est que malgré cette victoire, le staff n'aurait toujours pas été rassuré et aurait commis, sur le dernier et troisième match de la tournée, la même erreur que lors de la première rencontre : "La première semaine, c'est sûr qu'on s'est un peu surentraînés et peut-être que les coaches ont un peu paniqué. Et on a presque fait la même chose la dernière semaine (...)". Résultat les deux équipes ont fait match nul (15-15) lors de l'ultime rencontre de la tournée. Elles sortent de ces test-matchs avec le même bilan chacune une victoire, une défaite et un nul. C'est cela qui agace O'Brien qui est persuadé que les Lions Britanniques et Irlandais pouvait repartir, de Nouvelle-Zélande, avec un bilan un peu mieux que celui-ci. Lui, qui a suivi des études de management sportif, s'est permis quelques critiques à l'égard de son coach. il a affirmé qu'il y avait des leçons à tirer de cette tournée, spécifiquement au niveau du coaching et de la gestion des événements.