La skieuse slovaque, spécialiste du Slalom, Veronika Velez-Zuzulova a de grandes chances de rater les premières manches de la Coupe du Monde de slalom qui se déroulera en novembre prochain. Elle s'est blessée au genou droit pendant un entraînement à Ushuaïa en Argentine, ce week-end. La skieuse, âgée de 33 ans, est retournée en Autriche afin de faire examiner sa blessure et en connaître la gravité. Elle pourrait manquer les deux premiers parcours de la Coupe du Monde de novembre prochain.

La skieuse a, au cours de sa carrière, remporté un joli palmarès ( 5 médailles d'or, 15 d'argent et 10 de bronze aux épreuves de Coupe du Monde et une médaille d'argent ainsi que deux de bronze aux globes de Coupe du Monde).

Mais sa carrière a aussi était perturbée par de nombreux abandons.

Veronika Velez-Zuzulova est une habituée des abandons

Veronika Velez-Zuzulova a connu trois Jeux Olympiques. A Salt Lake City en 2002, elle arrive 32ème au slalom géant mais abandonne aux épreuves de slaloms et ne participe pas au combiné. A Turin, en 2006, tout se passe bien pour Veronika au niveau physique puisqu'elle arrive à participer au slalom et au combiné auxquels arrive respectivement à la 22ème et 15ème places. Elle doit abandonner le slalom géant mais participe au slalom où elle atteint la 10ème place aux Jeux Olympiques à Vancouver 2010. Elle ne participera pas à ceux de Sotchi en 2014 à nouveau en raison d'une blessure.

En plus d'avoir disputé des Jeux Olympiques, la skieuse slovaque a aussi concouru dans les Coupe du Monde de ski alpin. Là aussi son parcours est parsemé d'abandons.

Top vidéos du jour

En 2001, à Sankt Anton, Veronika dispute le slalom géant qu'elle finit à la 34ème place et est en lice pour le slalom mais abandonne l'épreuve. En 2005 à Bormio, la skieuse se concentre uniquement sur le slalom mais doit encore abandonner. Âre en 2007 fait exception car la Slovaque participe aux trois catégoris d'épreuves et les finit toutes (21ème au slalom géant, 13ème au slalom et 9ème au combiné). Deux ans plus tard, en 2009 aux mondiaux du Val d'Isére cela se passe moins bien car la skieuse, qui ne participe qu'au slalom géant se voit encore obligée d'abandonner. Les trois autres championnats du monde en 2011 (Garnish), 2013 (Schladmig) et 2015 (Vail-Beever Creek) se déroulent plutôt bien pour elle qui ne connaît pas d'abandon lors de ces trois compétitions.

Sa blessure qui va sans doute lui faire manquer les premières épreuves de la Coupe du Monde en Norvège ne devrait sans doute pas avoir de conséquence sur sa participation aux jeux Olympiques 2018.