Cette nuit certains joueurs français se sont fait remarqués avec leur club de #NBA, le championnat américain de basket. #Rudy Gobert a notamment été énorme avec le Utah Jazz. Il a réussi un double-double dans la victoire de son équipe (96-87) contre contre l'Oklahoma City Thunder. #Evan Fournier, quant à lui, a été très utile dans le succès d'Orlando face aux Cavaliers de Cleveland.

La prestation le plus à souligner côté français, cette nuit, reste celle de Rudy Gobert. Le tricolore, qui est devenu cette saison le leader de son équipe, se montre, pour le moment, à la hauteur de son rôle. Contre l'équipe d'Oklahoma, l'international français vient de signer son troisième double-double en autant de match.

L'ex-joueur de Cholet a marqué 16 points pour 13 rebonds et deux passes décisives. Il a aussi réussi à éteindre complètement Steven Adams qui ne s'est donc pas montré à son avantage (9 points et 5 rebonds). L'autre Français qui s'est montré brillant sur les parquets cette nuit est Evan Fournier [VIDEO]. Le joueur d'Orlando a grandement participé à la victoire surprise sur les Cavaliers de Cleveland, qui évoluaient à domicile (93-114). En 27 minutes, l'arrière français a inscrit 13 points, pris 3 rebonds et fait quatre passes décisives. Il aussi contré à deux reprises ses adversaires et fait une interception. Le bilan des autres joueurs français est mitigé.

Rudy Gobert et Evan Fournier ont brillé cette nuit, les autres Français un peu moins

Un autre Français a aussi gagné avec son équipe mais si il n'a pas démérité, sa prestation n'est pas à la hauteur de celle de Rudy Gobert et d'Evan Fournier.

En sortie de banc pour San Antonio, Joffrey Lauvergne a participé au succès des Spurs sur Chicago (87-77). Il a marqué 5 points, pris 6 rebonds et fait une passe en 17 minutes de jeu. C'est lui qui marque le dernier panier de son équipe dans ce match.

Timothé Luwawu-Cabarrot était, quant à lui, de l'humiliation subie par son équipe, les Sixers de Philadelphia, contre les Raptors de Toronto (128-94). Le Français ne semble pas très en forme en ce début de saison. Son match raté de cette nuit (4 points, 2 rebonds, 3 balles perdues) vient s'ajouter aux précédents. Certains joueurs tricolores n'ont pas joué cette nuit alors que pourtant leurs équipes avaient un match. C'est le cas de Frank Ntilikina et de Joachim Noah. Les deux tricolores n'ont pas participé à la défaite de leur équipe, les Knicks de New-York, contre les Pistons de Détroit (107-111). Le premier s'est blessé à la cheville lors de l'entraînement de la veille tandis que le second continue de purger sa peine de 20 matchs de suspension suite à son contrôle positif à une substance interdite. Tony Parker n'était pas non plus sur les parquets avec les San Antonio Spurs puisqu'il ne devrait reprendre que dans un mois.