Sur les trois joueurs français qui ont joué avec leur équipe de NBA cette nuit, deux ont pu remporter leur match. Il s'agit de Frank Ntilikina et de Ian Mahinmi. Celui qui a perdu son match est l'arrière des Magic d'Orlando, Evan Fournier. Et pourtant le tricolore a fourni une prestation tout à fait remarquable avec sa franchise mais ce ne fut pas suffisant pour sauver le match des siens face aux Hornets d'Houston (120-113).

L'arrière, pour la troisième fois consécutive cette saison, a dépassé la barre des 20 points inscrits en une seule rencontre. Cette nuit, il a marqué en tout et pour tout 23 points (8/15 au tir dont 2/4 à trois points et un sans faute (5/5) au lancer franc).

Il faut ajouter à ces 23 points, trois rebonds ainsi que cinq passes décisives. Evan Fournier [VIDEO] continue donc dans sa formidable forme du moment et continue à être le meilleur marqueur français de ce début de saison.

Résume des autres matchs des Français : si Evan Fournier perd, Frank Ntilikina et Ian Mahinmi eux, gagnent

Evan Fournier n'a donc pas su réussir à emmener son équipe vers la victoire finale contre les Hornets d'Houston. Frank Ntilikina et Ian Mahinmi ont en revanche, eux, réussi à s'imposer avec leurs équipes respectives. Frank Ntilikina a joué 16 minutes lors de la victoire de sa franchise, les Knicks de New-York contre des Cavaliers de Cleveland, bien pâles en ce début de saison. Dans ce laps de temps, le joueur français a pu marquer 5 points et prendre trois rebonds et fait trois passes décisives.

Il a donc un peu contribué à la victoire logique de son équipe (114-95). C'est la première en trois ans que les Knick battent les Cavaliers. Ces derniers descendent à la 10ème place au classement et viennent d'encaisser leur quatrième défaite en sept matchs. Victoire aussi pour Ian Mahinmi et l'équipe des Washington Wizards. Contre les Kings de Sacramento, le Français a inscrit 5 points, pris trois rebonds et fait une passe décisive. Il est resté 14 minutes sur le parquet lors de ce succès remporté haut la main (110-83).

Nicolas Batum n'a pas participé à la victoire des Hornets sur les Magic puisqu'il est toujours blessé à un coude. Joakim Noah non plus n'a pas participé au succès des Knicks contre Cleveland étant toujours suspendu après son contrôle positif à un médicament interdit, la saison dernière. Tony Parker et Joffrey Lauvergne étaient aussi absent lors de la défaite des Spurs de San Antonio contre Indiana (97-94). le premier est toujours en phase de reprise après une blessure contractée la saison dernière tandis que le second se remet d'une blessure à la cheville survenue la semaine dernière.