Dimanche soir, se disputait en Italie le célèbre "Derby della Madonnina" entre l'Inter Milan et le Milan AC. Les nerazzurri sont parvenus à prendre le dessus sur leurs éternels rivaux rossoneri au terme d'un match d'une intensité folle (3-2). L'Inter [VIDEO] peut toutefois remercier un homme, Mauro Icardi. L'attaquant argentin de 23 ans, a inscrit un incroyable triplé, offrant quasiment à lui tout seul la victoire à l'Inter. Outre ses trois buts marqués, c'est l'efficacité du numéro neuf intériste qui est remarquable. Lors de ce derby, Icardi a converti en but les trois seules occasions dont il a disposé, mais a surtout montré toute la panoplie d'un vrai attaquant de pointe.

En reprenant de demi-volée un centre parfait de Candreva, en réalisant une volée en pleine extension sur un ballon de Perisic, et enfin en transformant sereinement un pénalty décisif en fin de match, l'argentin nous a rappelé qu'il faisait bel et bien partie des meilleurs attaquants du monde.

Une maturité impressionnante : capitaine de l'Inter depuis ses 22 ans !

Arrivé à l'Inter en provenance de la Sampdoria lors de l'été 2013, Icardi s'est tout de suite parfaitement acclimaté dans la capitale Lombarde. Alors qu'il dispute actuellement sa cinquième saison sous le maillot intériste, Icardi totalise 87 buts en 154 matchs toutes compétitions confondues sous le maillot nerazzurro, ce qui lui octroie le ratio impressionnant de 0.56 buts par rencontre. Il est par ailleurs le plus jeune joueur de l'histoire à avoir atteint la barre des 50 buts en Série A (22 ans).

Véritable machine à marquer, l'argentin n'a pas mis beaucoup de temps à devenir l'un des patrons du vestiaire milanais. En effet, à l'aube de la saison 2015-2016, Roberto Mancini, alors entraîneur de l'équipe, lui confie le brassard de capitaine à seulement 22 ans, et ce alors que d'autres joueurs plus expérimentés de l'effectif auraient pu y prétendre. Malgré quelques incidents survenus entre lui et certains groupes Ultras de l'Inter (Icardi avait menacé ces derniers dans son autobiographie) lors de la saison dernière, Icardi fait à présent l'unanimité comme capitaine et fer de lance de l'Inter.

Icardi et la sélection d'Argentine : buteur de l'Albiceleste à la Coupe du monde ?

Si tout va bien pour Icardi en Italie [VIDEO], la situation est un peu plus compliquée dans son pays natal, l'Argentine. Malgré la régularité de ses bonnes performances avec l'Inter, le natif de Rosario n'a que trop rarement l'occasion de s'exprimer sous le maillot de la sélection. Avec seulement quatre sélections au compteur, Icardi n'est jamais réellement entré dans les plans des derniers sélectionneurs de l'Albiceleste.

Malgré tout, l'intériste peut nourri quelques espoirs en vue de la Coupe du Monde en Russie en juin prochain.

Lors du dernier match qualificatif face au Vénézuela (3-1), Jorge Sampaoli a fait appel à Icardi lors du dernier quart d'heure. Même s'il n'a pas marqué, il a tout de même pu participer à la qualification des siens pour le Mondial. Dans une sélection argentine où le onze titulaire est loin d'être défini, nul doute qu'Icardi peut légitimement prétendre à une place de titulaire en juin 2018, surtout s'il continue sur sa lancée avec son club.