Les grands noms du football européen ont connu des fortunes diverses ce week-end dans leurs championnats respectifs. En Espagne, le Real Madrid [VIDEO] s'enfonce dans la crise tandis que son le FC Barcelone continue de creuser l'écart. En Angleterre, Manchester City n'est plus invaincu, Chelsea fait du surplace, et Arsenal n'en finit plus de décevoir. Enfin en Allemagne, le Bayern Munich a définitivement pris le large en tête de la Bundesliga.

Espagne : Zidane sur la sellette ?

Samedi, le Real Madrid recevait Villareal avec l'ambition de renouer avec la victoire à Santiago Bernabeu, trois semaines après la terrible déroute contre Barcelone (0-3).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Malgré un jeu offensif retrouvé et beaucoup d'occasions créées, les hommes de Zidane n'ont jamais trouvé la faille dans la défense de Villareal. Pire encore, à la 87ème minute, Pablo Fornals vient crucifier Keylor Navas d'un lob astucieux suite à une contre-attaque parfaitement menée (0-1).

Le Real ne s'en remettra pas et concède déjà sa troisième défaite de la saison à domicile. La situation de Zinédine Zidane au sein du club madrilène repose à présent sur le parcours du club en Ligue des champions. Le PSG est donc prévenu.

De son côté, le FC Barcelone n'a pas laissé passer l'occasion d'accroître encore un peu plus son avance sur le Real [VIDEO]. En déplacement sur la pelouse de la Real Sociedad, les Blaugranas ont été mis en difficulté par la formation basque. Menés 2-0, les coéquipiers de Lionel Messi ont ensuite renverser la situation pour finalement s'imposer 4-2. Suarez a été l'auteur d'un doublé tandis que Paulinho et Messi (coup-franc sublime de l'argentin) sont les autres buteurs. Le Barça dispose désormais de 19 points d'avance sur le Real.

Dans les autres matchs, l'Atletico Madrid ramène les trois points de son déplacement à Eibar grâce à un but de Kévin Gameiro (0-1), et le FC Valence en fait de même sur la pelouse de La Corogne (1-2).

Les deux formations sont respectivement deuxième et troisième derrière le Barça.

Angleterre : L'attaque de feu de Liverpool fait tomber Manchester City !

Cette 23ème journée mettait aux prises les deux meilleures attaques de Premier League, Liverpool et Manchester City. Le spectacle fut en effet au rendez-vous à Anfield Road. Les Reds, par l'intermédiaire de leur quatuor d'attaque Salah-Mané-Firmino-Chamberlain, ont fait tomber pour la première fois de la saison le leader mancunien (4-3). Malgré des réalisations de Bernardo Silva et Gundogan dans les derniers instants pour revenir à un but de Liverpool, City connaît là son premier coup d'arrêt.

Parmi les autres matchs du week-end en Angleterre, Chelsea a concédé un match nul décevant à Stamford Bridge contre le Leicester de Claude Puel (0-0), et Arsenal s'est incliné sur la pelouse de Bournemouth (2-1). Seulement sixièmes et quasiment détachés de la course à la Ligue des champions, les Gunners s'apprêtent à perdre Alexis Sanchèz, annoncé à Manchester City.

Enfin, Tottenham s'est imposé facilement à Wembley face à Everton (4-0), avec notamment un doublé pour l'attaquant en forme du moment, Harry Kane.

Cette journée se clôturera ce soir à Old Trafford avec Manchester United-Stoke City.

Allemagne : Ribéry ouvre son compteur avec le Bayern !

Pour cette reprise en Bundesliga, le leader bavarois affrontait Leverkusen pour un classique du football allemand. Au terme d'un match parfaitement maîtrisé, le Bayern est parvenu à s'imposer à la BayArena (3-1). Point notable de cette rencontre, la réalisation de Franck Ribéry, qui inscrit le but du 2-0 d'une jolie frappe croisée. Avec ce succès, Munich conforte son avance en tête du classement (13 points devant Leipzig).

Dans les autres rencontres, Leipzig a récupéré la deuxième place en battant Schalke 04 (3-1), Dortmund fait toujours preuve d'irrégularité en concédant le nul face à Wolfsburg, et Hambourg se rapproche toujours un peu plus de la première relégation de son histoire en perdant à Ausgburg (1-0).