Depuis son départ de Manchester United [VIDEO] en direction de Fenerbahce en Turquie lors de l'été 2015, Robin Van Persie est quelque peu tombé dans l'anonymat. Après deux premières saisons plutôt concluantes en Super Lig, ponctuées de seize et neuf buts, l'attaquant néerlandais a connu un gros coup dur en septembre dernier. Au lendemain de la défaite des Pays-Bas face à l'Equipe de France [VIDEO](4-0) lors de laquelle il avait disputé 26 minutes avant de laisser sa place, Van Persie a contracté une blessure aux ligaments croisés du genou gauche. Après trois mois complets d'indisponibilité, il a réintégré l'effectif de son club au début du mois de décembre pour la rencontre de Fenerbahce face à Kasimpasa, mais n'a pas eu l'occasion de refouler les terrains.

Pire encore, il n'a pas été sélectionné dans le groupe pour l'ensemble des rencontres suivantes. Plus vraiment désiré en Turquie, Van Persie a finalement quitté le club turc, et s'est officiellement engagé aujourd'hui avec le Feyenoord Rotterdam, son club formateur.

Van Persie de retour au Feyenoord Rotterdam : la boucle est bouclée !

En début de journée, le Feyenoord Rotterdam a officialisé via son compte Twitter le retour du meilleur buteur de la sélection batave (50 buts en 102 sélections). Van Persie s'est engagé pour un an et demi, jusqu'en juin 2019. Avant de s'envoler en 2004 pour Arsenal, "RVP" s'était révélé avec le Feyenoord. En trois saisons avec son club formateur (78 matchs, 22 buts, et 11 passes décisives), Robin Van Persie avait notamment remporté une Coupe de l'UEFA en 2002 , le dernier trophée européen remporté par un club néerlandais.

En rejoignant le champion des Pays-Bas en titre, l'ancien mancunien espère s'inspirer de son compatriote Dirk Kuyt. Ce dernier avait lui aussi quitter Fenerbahce en direction de Feyenoord (où il avait déjà évolué), et avait permis au club rotterdamois d'enclencher une dynamique victorieuse. Après une coupe nationale remportée lors de la première saison de son retour (2015-2016), Kuyt avait alors mis un terme sa carrière sur un succès retentissant en fin de saison dernière (2016-2017), en offrant au Feyenoord son premier titre de champion depuis 1999.

Grâce à son expérience du haut-niveau, Van Persie pourrait très bien connaître le même destin que son ancien coéquipier en équipe nationale. Défaits ce week-end lors du Klassieker contre l'Ajax Amsterdam, le Feyenoord n'est que 5ème d'Eredivisie et déjà hors-course pour défendre son titre de champion. Giovanni Van Bronckhorst, l'entraîneur du club, pourra s'appuyer sur sa nouvelle recrue pour sortir de cette mauvaise passe.