L'intérim de Willy Sagnol à la tête du Bayern Munich n'aura duré qu'une semaine. Au lendemain du licenciement de Carlo Ancelotti (28 septembre), l'ancien international français avait pris les rênes du club bavarois avant de décrocher un match nul (2-2) dimanche 1er octobre sur la pelouse du Hertha Berlin dans le cadre de la 7e journée de Bundesliga. Une seule et unique rencontre avant de passer la main à Jupp Heynckes qui a été nommé ce vendredi à la tête du club.

Entraîneur du Bayern pour la quatrième fois

Habitué du club pour y avoir entraîné à trois reprises [VIDEO], Josef "Jupp" Heynckes revient en Bavière après des passages de 1987 à 1991, en 2009 pour un court intérim où il joua les pompiers de service suite au licenciement de Jürgen Klinsmann, puis de 2011 à 2013.

L'ancien international allemand âgé de 72 ans arrive par ailleurs en terrain conquis dans la mesure où le Bayern avait réussi sous ses ordres le triplé historique en 2013 (Bundesliga-Ligue des Champions-Coupe d'Allemagne). Le natif de Mönchengladbach, vainqueur de l'Euro 1972 et de la Coupe du Monde 1974, jouit donc d'une certaine légitimité aux yeux de ses dirigeants et des supporters du Bayern.

L'homme de la situation

Après un début de saison poussif en championnat, le Bayern Munich pointe déjà à 5 longueurs de son rival le Borussia Dortmund, leader de Bundesliga après 7 journées. L'équipe a surtout montré ses limites dans le jeu après la déconvenue subie face au PSG en Ligue des Champions (3-0). Une claque qui avait scellé le sort de Carlo Ancelotti. Les relations fraîches entretenues par l'Italien avec les cadres de l'équipe, Arjen Robben et Franck Ribéry en tête, [VIDEO] ont donc conduit les dirigeants bavarois à faire appel à un Entraîneur qui connaît la maison sur le bout des doigts.

Face à ce constat, le président du conseil d'administration Karl-Heinz Rummenigge et le directeur sportif Hasan Salihamidzic ont donc misé sur un technicien qui a su faire ses preuves dans le passé, tant au niveau des choix tactiques que de la gestion de groupe.

Des débuts attendus

Avant de repartir sur un nouveau projet la saison prochaine, le Bayern a misé sur un technicien expérimenté pour retrouver la tête du championnat et son statut d'ogre sur la scène européenne. Pour ce faire, Jupp Heynckes sera entre autres épaulé par son fidèle adjoint Peter Hermann. Le champion d'Allemagne en titre accueillera Fribourg samedi 14 octobre à l'Allianz Arena à l'occasion de la 8e journée de Bundesliga. Pour démontrer l'effet Heynckes?