Le feuilleton Kylian Mbappé a tenu en haleine ce Mercato d'été 2016. Après une demi-saison exceptionnelle pour un joueur de 18 ans qui avait seulement quelques matchs en professionnel (26 buts en 39 matches), la pépite du football français n'avait que l'embarras du choix. Finalement au bout du suspens, le gamin de Bondy a choisi de rejoindre le PSG contre une somme record, 180 millions d'euros [VIDEO]. Un choix qui a surpris et qui s'explique par le fait que Mbappé voulait rester en France mais quitter l'AS Monaco.

Vadim Vasilyev explique le cas Kylian Mbappé

Lors de sa présentation au Parc des Princes, l'attaquant a également avoué qu'il voulait, au préalable, rester dans le club de la Principauté lors de ce mercato.

Seulement, un évènement s'est produit et l'a fait changer d'avis. L'intéressé n'a pas voulu éclaircir cette zone d'ombre et nul ne sait encore aujourd'hui ce qu'il s'est produit. Interrogé par le média anglais The Telegraph, son ancien président Vadim Vasilyev s'est exprimé sur les coulisses de ce transfert retentissant. Au cours de l'interview, il a été question de ce prix exorbitant, 180 millions. "Il a été fixé parce que personne ne pensait que c'était possible. Nous voulions vraiment qu'il reste" explique-t-il. Finalement, avec le choix de Mbappé de partir, il n'est plus question que de deux destinations possibles, rentrer chez lui à Paris pour rallier l'armada du PSG ou alors grandir aux côtés des grandes stars du Real Madrid. "D'autres clubs tournaient autour mais le seul qui a été rendu public, c'est celui-ci (le Real)".

Kylian Mbappé a bien préféré le PSG au Real Madrid

Un choix cornélien. Mais Mbappé est jeune, très jeune et malgré tout son talent, le nouveau chouchou de Neymar [VIDEO] ne veut pas encore s'exporter à l'étranger. Il refuse donc de rallier l'Espagne. "Il est né à Paris, il vient de là-bas et il a estimé qu'il était trop tôt pour lui de quitter la France, ce qui est un argument. Nous avons donc décidé que si une offre venait égaler celle que nous avions déjà (donc celle de Madrid), alors nous le laisserions partir". Vadim Vasyliev a conclu en révélant sa surprise quant à la destination finale de celui qu'il voit comme un futur ballon d'or. "Je ne le voyais pas à Paris, mais j'ai écouté tous ses arguments et essayé de comprendre son ressenti". En plus de ce choix de rester dans l'Hexagone au mercato, il n'est pas interdit de penser que, sportivement, il aurait été plus compliqué pour lui de jouer au Real Madrid. Le trio offensif Ronaldo-Bale-Benzema reste indéboulonnable et lorsque vous pouvez ajouter Isco ou Asencio, cela rend la concurrence démentielle. À 18 ans, Kylian Mbappé voulait assurer son temps de jeu, chose qui était impossible à la Casa Blanca.