Un nuage noir a ré-enveloppé la scène du Football indonésien, une triste nouvelle, après l'un de ses meilleurs joueurs, Choirul Huda a expiré dimanche dernier (15/10) à l'Hôpital Général Régional (RSUD) dr. Soegiri, Lamongan. Le gardien indonésien Choirul Huda est décédé à l'âge de 38 ans suite à une collision avec un coéquipier, a confirmé son club, Persela Lamongan. Des images du jeu, diffusées en direct à la télévision, ont montré que Huda est venu chercher un ballon en fin de première mi-temps, mais a fini par entrer en collision avec Rodrigues. Peu de temps après la collision, le gardien de but a serré son visage et a été transporté dans un hôpital local.

Huda s'est effondré après dans une action impliquant son coéquipier Ramon Rodrigues dans un match contre Semen Padang pour la Super League - première division d'Indonésie. il a été transporté à l'hôpital dimanche, mais déclaré mort peu de temps après son arrivée, ont indiqué les médecins. Huda a été emmené à l'unité de soins intensifs de l'hôpital et a reçu une assistance respiratoire et une réanimation cardiorespiratoire, mais son état s'est détérioré et il a été déclaré mort à 16h45, a déclaré M. Nugroho.

Dans un communiqué publié sur le site de son club - Persela FC - Le médecin Yudistiro Andri Nugroho a déclaré que Huda avait subi des impacts sur la poitrine et la mâchoire inférieure qui a entraîné un arrêt cardiorespiratoire. Il a ajouté que "l'analyse initiale suggérait une possibilité de traumatisme crânien et cervical. L'équipe médicale avait tenté de le sauver mais qu'au bout d'une heure il n'y avait aucun réflexe de signes de vie normale.".

Choirul Huda est une icône de football indonésien :

Huda est une figure légendaire à Lamongan, après avoir passé toute sa carrière de joueur avec Persela. où il a fait ses débuts en 1999 avec de 500 apparitions avec son club dans la ligue d'Indonésie, il était connu pour après avoir défendu la fierté de la communauté Lamongan, à l'est de Java. Dans un post publié sur le Instagram officiel du club, Persela a rendu hommage à Huda, un homme de club: "Merci pour l'inspiration que vous avez donnée à Persela Lamongan et au football indonésien."

Le match [VIDEO]n'a pas été arrêté et c'est l'équipe de Huda "Persela" qui s'est imposée face à Semen Padang avec un score de 2-0. Les joueurs et les supporters sont allés directement à l'hôpital après le coup de sifflet final, se sont ensuite rendus chez lui avec des bougies, selon les médias locaux.

Huda laisse derrière lui une femme et deux enfants orphelins.