Cela fait maintenant un an et demi et ce Mercato 2016 que le PSG a opté pour Unai Emery afin de remplacer Laurent Blanc. Trois fois lauréat de la Ligue Europa de manière consécutive avec le FC Séville, l'entraîneur espagnol était censé faire passer un cap à l'équipe en ligue des champions. Mais force est de constater que la saison dernière, le club a marqué le pas, que ce soit en Ligue 1 avec la perte du titre ou en C1 avec l'incroyable remontada subie à Barcelone (4-0 ;1-6).

Le PSG s'intéresse de près à Antonio Conte

S'il a survécu à un mercato très mouvementé, qui a vu le PSG acquérir Neymar, Kylian Mbappé et Dani Alves, le tacticien espagnol n'a plus que quelques mois avant la fin de son contrat.

Même si sa troisième année est en option, seuls ses résultats en ligue des champions seront étudiés lorsqu'il faudra décider de le prolonger ou non. Le nouveau directeur sportif Antero Henrique est en train de mener sa réflexion et, selon le 10sport, il aurait déjà coché deux noms pour remplacer Unai Emery l'an prochain. Cette première piste mène en Angleterre et plus précisément à Londres avec Antonio Conte. L'Italien, qui a remporté le championnat anglais dès sa première année avec Chelsea, est considéré, à juste titre, comme l'un des cinq meilleurs entraîneurs. Mais même s'il est indiscutable du point de vue des résultats, sa relation avec Roman Abramovitch est très tendue et la tendance va pour le moment à un départ en juin prochain.

Leonardo Jardim également dans le viseur d'Antero Henrique

L'arrivée de l'ancien tacticien de la Juventus Turin ou de la sélection italienne sur le banc du PSG serait un énorme coup pour le club.

En cas d'échec sur ce dossier, Antero Henrique aurait jeter son dévolu sur un coach bien connu en France, Leonardo Jardim. Son chef d'oeuvre l'an passé avec l'AS Monaco n'est pas passé inaperçu et son style de jeu collerait parfaitement avec les stars du club parisien. C'est également lui qui a fait éclore la pépite Mbappé au plus haut niveau. Si ces deux noms sont désormais la priorité des dirigeants, c'est que le fair-play financier rôde toujours au-dessus de la tête du Paris Saint-Germain. Que ce soit José Mourinho [VIDEO] ou Pep Guardiola, leurs salaires sont extrêmement élevés (environ 17 millions par an) alors que ceux de Conte (8M) ou Jardim (5M) restent raisonnables. Même une augmentation les laisseraient loin derrière leurs homologues de Manchester United et City. Reste à savoir maintenant ce que fera le PSG en C1, ce qui conditionnera le mercato d'été 2018 qui s'annonce déjà bouillant [VIDEO].