Le cas Hatem Ben Arfa restera l'un des plus grands mystères du football français. Véritable prodige à qui l'on promettait une immense carrière, il n'aura finalement été qu'un feu de paille, prometteur mais tellement irrégulier. Ses passages à Lyon, Marseille et Newcastle sont les reflets parfaits de ce joueur fantasque. Si son talent reste incontestable balle au pied, son attitude a toujours été pointé du doigt. Pourtant c'est une situation inédite qu'Hatem Ben Arfa connaît au PSG depuis plus d'un an et son arrivée au Mercato 2016.

La seule solution d'Hatem Ben Arfa au PSG : le mercato

Fort d'une superbe saison à l'OGC Nice après six mois sans club, Hatem Ben Arfa n'a que l'embarras du choix pendant l'été.

Il avouait lui-même avoir près d'une vingtaine de propositions. Mais une seule qui retient l'intention de l'international français, celle du Paris Saint-Germain. En signant dans le club de sa ville, le joueur passé par Clairefontaine réalise son rêve. Sauf que le nouvel entraîneur du PSG, Unai Emery, ne l'a pas choisi et n'en veut pas. Il est rapidement écarté de l'équipe première, l'entraîneur espagnol ne lui donnant que des bouts de match pour s'exprimer. Mais alors que tout le monde attend un pétage de plombs, Hatem Ben Arfa ne fait pas d'états d'âme. Il travaille encore et encore, mais ça ne suffit pas. Après l'échec de cette première saison à Paris, Antero Henrique lui indique la porte de sortie, le joueur n'ayant pas sa place dans le projet prestigieux du PSG [VIDEO]. Après de multiples conflits autour d'une éventuelle résiliation, HBA est toujours là au 31 août. Son seul droit désormais est de s'entraîner de temps en temps avec le groupe professionnel.

Le point de non retour est atteint et seul le mercato peut être sa porte de salut.

Une porte de sortie à Leicester avec Claude Puel

Malgré cela, Hatem Ben Arfa n'en perd pas son talent, comme l'a souligné dernièrement la star Neymar [VIDEO]. À seulement 30 ans, il peut encore jouer et depuis hier, une solution vient d'arriver sur la table. Nommé à la tête de Leicester, Claude Puel aimerait que le milieu offensif joue sous ses ordres ! Le nouveau coach du champion d'Angleterre 2016 connaît bien le joueur pour l'avoir côtoyé à Nice il y a deux ans. Selon RMC Sport, un ami commun des deux hommes a expliqué que Claude Puel aimerait beaucoup retravailler avec Ben Arfa. "C'est une possibilité qui intéresse Hatem. Claude aime Hatem, ce n'est pas nouveau", témoigne une autre personne proche du dossier. Reste maintenant à savoir comment Leicester va procéder. Un prêt pourrait être envisageable dès le mercato hivernal à moins que le club de Premier League n'attende le 1er janvier pour négocier un contrat qui prendra effet dès le mois de juin, date de la fin du bail de Ben Arfa avec le PSG.