Finaliste du Ballon d'or l'an passé, meilleur joueur et buteur de l'Euro 2016, Antoine #Griezmann fait partie sans contestation possible des meilleurs attaquants du monde. Malgré une légère baisse de régime en 2016/2017, l'international français reste très suivi par de nombreux grands clubs. Annoncé avec insistance au Real Madrid et surtout à Manchester United lors du dernier mercato, il est finalement resté à l'Atlético Madrid.

Une clause libératoire à 100 millions d'euros

Sur le plateau de Quotidien avant l'été, Antoine Griezmann avait annoncé qu'il avait "6 chances sur 10" de filer à United pour rejoindre son pote Paul Pogba.

Mais l'interdiction de recrutement de l'Atlético a eu raison de ce transfert, Grizou ne voulant pas laisser son club sans solution de secours si jamais il partait en Angleterre. Maintenant que cette sanction va prendre fin d'ici le mercato estival, l'ancien de la Real Sociedad n'aura plus aucune restriction pour quitter le navire. Il sera même plus facile pour les grands d'Europe de faire venir Griezmann depuis sa prolongation de contrat en juin dernier. Une clause libératoire de 100 millions d'euros a été insérée dans le deal, ce qui peut permettre d'éviter de longues négociations. La jurisprudence Neymar [VIDEO] prouve que ce type de clause facilite les choses quand le club qui détient le joueur n'est pas vendeur. Dans le dossier de l'attaquant tricolore, c'est justement l'organisation lésée par le cas Neymar qui a fait d'Antoine Griezmann sa priorité absolue pour le mercato, le FC Barcelone.

Le Barça croit en l'association de rêve Suarez-Griezmann-Messi-Dembele

Selon El Mundo Deportivo, les négociations entre le #Barça, l'Atlético et le joueur ont déjà débuté.

Le quotidien espagnol a même titré en Une de ce vendredi "L'opération Griezmann lancée". Nos confrères rapportent que les excellentes relations qu'entretiennent l'Atlético et le Barça pourrait faciliter ce transfert en dessous de cette clause libératoire. Et même si aucun accord ne venait à être trouvé d'ici l'été, les 100 millions d'euros réclamés ne seraient pas un problème pour le club catalan. Le Barça espère trouver rapidement de quoi finaliser la chose afin que la concurrence (Man U, Chelsea, Arsenal) [VIDEO]ne puisse entrer véritablement dans la course. Autre élément déterminant, le fait que le 3e du dernier Ballon d'or ne veuille pas quitter l'Espagne. Il a toujours clamé son amour pour ce qui est son pays d'adoption. Il faut dire que le climat ibérique n'a rien à voir avec la grisaille britannique. Sportivement, un quatuor Griezmann-Messi-Suarez-Dembele a de quoi faire rêver les supporters barcelonais et l'entraîneur Ernesto Valverde assure que les quatre stars peuvent être complémentaires. #Mercato Barça