Didier Deschamps fait appel à un défenseur latéral de l'OM, Jordan Amavi, pour remplacer Layvin Kurzawa (PSG), blessé pour les rencontres de l'équipe de France face à la Bulgarie et à la Biélorussie en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Layvin Kurzawa, le latéral gauche du PSG est blessé au genou gauche. Il ne pourra donc pas jouer avec l'équipe de France de Football pour le match d'éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, samedi 7 octobre 2017. La Fédération française de football (FFF) annonce, sur son site Internet que Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a choisi de faire appel à un joueur de l'OM pour le remplacer : Jordan Amavi.

Layvin Kurzawa souffre d'une contusion qu'il s'est faite lundi 2 octobre 2017 lors d'un entraînement avec la sélection, à Clairefontaine.

Après des examens médicaux, il a été déterminé que le défenseur est victime d'une entorse du ligament collatéral médial. Il a passé deux jours en soins intensifs, mais cela n'a pas suffi à le remettre sur pied. La FFF explique que Kurzawa ne sera apte ni pour le match contre la Bulgarie à Sofia, ni pour celui face à la Biélorussie trois jours plus tard au Stade de France, à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis (93).

Jordan Amavi arrive en équipe de France !

Son remplaçant, Jordan Amavi devrait arriver à Clairefontaine ce mercredi 4 octobre 2017 dans la soirée. C'est une grande première pour le numéro 18 de l'OM [VIDEO] qui n'a jamais encore fréquenté l'équipe de France A. Formé à Nice où il a débuté en professionnel en 2013, il est ensuite passé par Aston Villa en Premier League anglaise avant de signer à Marseille au cours de l'été 2017.

Il s'est bien installé dans l'équipe-type de Rudi Garcia et a déjà joué 380 minutes en 5 matchs de Ligue 1 depuis le début de la saison 2017/2018.

Il tentera d'apporter son énergie et à ses fraîcheur à des Bleus dans le doute depuis le nul décevant concédé à domicile contre le Luxembourg (0-0) il y a tout juste un mois. Un résultat d'autant plus incompréhensible que la France avait facilement battu les Pays-Bas trois jours plus tôt à Saint-Denis (4-0).

Malgré cette contre-performance, l'équipe de France reste en tête du groupe A des éliminatoires de la coupe du monde 2018 avec 17 points au compteur. Mais la sélection nationale reste à la portée de la Suède, deuxième avec 16 points. Il faudra donc rester concentré pour venir à bout de la Bulgarie qui est 4e avec 12 points et tentera crânement de défendre ses dernières chances de qualification pour le Mondial en Russie. Mais aussi contre une sélection biélorusse plus faible sur le papier mais qui a tout de même marqué 5 points dans le groupe A.