Le Paris Saint-Germain [VIDEO] a toujours dans le viseur Alexis Sanchez, footballeur chilien qui joue aux postes d'attaquant, à Arsenal, au poste d'attaquant, et désire toujours le recruter, et lui aurait proposé une offre astronomique qui prendra effet à partir de janvier et qui ne tiendrait pas au-delà. C'est un joueur qui éveille l'intérêt des plus grands clubs européens car son contrat se finit bientôt, en juin prochain pour être exacte, à Arsenal, ces derniers n'étant pas pressé de le voir partir...Le chilien fait donc partie des principaux protagonistes du mercato estival, Sanchez intéressant également le Real Madrid, l'Inter Milan, Manchester City, Chelsea ou encore le Bayern Munich.

Pour ESPN, chaîne de télévision sportive américaine, le Paris Saint-Germain reste en tête parmi les favoris pour accueillir Alexis Sanchez lors du prochain mercato estival, malgré une équipe qui compte dans ses rangs déjà Neymar, Mbappé, Edinson Cavani, Julian Draxler, Angel Di Maria, ou encore Hatem Ben Arfa. Déjà bien garni, le recrutement de Sanchez serait-il pertinent pour un secteur offensif déjà bien étoffé ?

Antero Henrique veut convaincre Alexis Sanchez de venir au PSG

Il est vrai que Neymar semblerait chercher à convaincre Alexis Sanchez de venir le rejoindre, mais il n'est pas le seul a avoir des vues sur lui puisque Henrique Antero lui aussi aurait des idées pour attirer le footballeur chilien dans les rangs du club de la capitale. Le PSG ne semble pas [VIDEO] avoir froid aux yeux et espère encore réaliser des recrutements de poids lourds pour un secteur offensif déjà remarquable.

Si le Paris Saint-Germain n'a pas réussi à convaincre Alexis Sanchez lors de l'intersaison, rien n'est encore joué, car, encore selon ESPN, Henrique penserait à une autre façon de convaincre Alexis Sanchez, avec une astuce qui ferait signer l'attaquant d'Arsenal une fois pour toute.

Et cette idée c'est tout simplement d'offrir dans les 11M€ une prime à la signature au chilien. Cette astuce pourrait donc permettre au club parisien de conclure une affaire avec le natif de Tocopilla, âgé de 28 ans, qui, en plus de cette prime, recevrait donc un salaire astronomique. Élément essentiel d'Arsène Wenger, qui, pour le moment, n'a pas montré de signes de vouloir sans séparer. Il faut aussi souligner que le 30 juin 2018, le contrat «AS7» chez les Gunners expirera, et qu'à partir du 1er janvier, n'importe quel club pourra proposer un engagement sans verser d'indemnité de transfert au club anglais.