L' agent de Gianluigi Donnarumma, gardien de but italien, aurait peut-être des vues sur le Paris Saint-Germain [VIDEO], club qui fait partie du top 5 des meilleurs clubs du Monde. Quant à ce dernier, il aurait également des vues sur Donnaruma de l'AC Milan, selon Mundo Deportivo, n'ayant plus l'objectif de recruter Jan Oblak, qui couterait trop cher pour le club de la capitale française, qui est dans le viseur de l'UEFA après son mercato estival particulièrement record.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Donnarumma a signé, cet été, une prolongation de contrat au Milan AC, ce qui a éveillé les rumeurs sur d'éventuels transferts, notamment dans la capitale française. Il est entendu désormais que le Paris Saint-Germain cherche à recruter dans les mois à venir pour deux postes, le poste de milieu de terrain défensif et le poste de gardien.

Les pistes de recrutement sont rares puisque le club parisien veut les meilleurs, et c'est en ce sens que Donnarumma est intéressant, d'autant plus que son agent, Mino Raiola a décidé également, à moyen terme, de placer son joueur au Paris Saint-Germain. La clause de cession serait d'environ 70 millions d'euros, somme qui est loin d'être fixe, et qui pourrait être revu à la baisse. Mais les rumeurs vont bon train, notamment la possibilité également pour Gianluigi Donnarumma de choisir le Bayern Munich, selon les informations de Mundo Deportivo ce samedi.

Donnarumma futur gardien parisien ?

Le Bayern Munich viserait l'international italien mais aussi Marc-André ter Stegen, Kepa Arrizabalaga, après la blessure de Manuel Neuer, international allemand que le club chercherait désormais à remplacer.

Le Bayern Munich serait, en cela, un sérieux concurrent du Paris Saint-Germain [VIDEO], avec Nasser Al-Khelaïfi. Le gardien de 18 ans, à la clause libératoire de 70 millions d'euros, avait bousculé la planète du football italien, après une annonce de refus de prolongation du bail. Considéré par certains comme l'un des meilleurs gardiens de but du monde du football.

Mais cela s'est arrangé finalement, puisque Donnarumma a rempilé avec les Rossonero jusqu'en 2021. Quant à Raiola, l'agent italien considéré comme bavard, interrogé par l'émission Domenica Sportiva, a déclaré douté des projets de Fassone, administrateur délégué, et Mirabelli, directeur sportif de l'AC Milan, concernant notamment des promesses faites durant la signature de la prolongation du contrat du gardien de but italien, mais cela n'aurait pas été tenu.