La 38ème rencontre entre #Roger Federer et #Rafael Nadal a tourné à l'avantage du Suisse. En finale du Masters 1000 de #Shanghai, Federer a dominé Nadal en deux sets (6-4, 6-3). Si l'Espagnol mène encore dans leurs confrontations directes (23 victoires pour Nadal contre 15 pour le Suisse), Federer revient sur son éternel rival petit à petit. Face au Majorquin, Roger Federer vient de remporter son cinquième match consécutif (une victoire en novembre 2015 plus quatre cette saison). Il met aussi fin à la série d'invincibilité de Rafael Nadal, qui avait, avant de s'incliner, remporté 16 matchs de suite.

Lors de la finale du tournoi chinois, Federer a littéralement été supérieur à son adversaire qui était diminué.

En effet, Rafael Nadal est apparu sur le court avec un strapping sous le genou droit et n'a pas semblé en pleine possession de ses moyens physiques. Mais le Suisse a aussi bien joué le coup en mettant d'entrée la pression sur son éternel rival. Federer a totalement maîtrisé le premier set qu'il a débuté en prenant le service du Majorquin. Dans le cinquième jeu du second set, le Suisse a fait craquer Nadal et pris l'avantage (3-2). En fin de set, il breakera à nouveau l'Espagnol (6-3). Le numéro 2 mondial vient donc ainsi ajouter un nouveau titre à sa collection.

Le sixième titre de la saison de Roger Federer est aussi le 94ème de sa carrière

C'est la deuxième fois que Roger Federer remporte le Masters 1000 de Shanghai. La première fois date de 2014. Ce succès lui permet d'augmenter son nombre de victoire en Masters 1000 qui est maintenant de 27.

Il se rapproche du record de titre dans cette catégorie de tournois détenu par Novak Djokovic et Rafael Nadal (30). Le sixième titre cette saison de Roger Federer après ceux à l'Open d'Australie, Wimbledon, Indian Wells, Miami et Halle, est surtout le 94ème de la carrière du Suisse. Il égale donc Ivan Lendl et continue de s'approcher du record de titres dont Jimmy Connors est le détenteur (109).

Grâce à ce succès, Federer maintient aussi une incertitude concernant la place de numéro 1 mondial. Si lundi , Nadal, actuel leader du classement ATP, aura encore 1960 points d'avance sur lui, le Suisse, numéro 2 mondial, peut encore lui ravir sa place. Il reste 3000 points à prendre dans les trois derniers tournoi où les deux premiers joueurs mondiaux sont engagés. Le premier à Bâle vaudra 500 points tandis celui de Paris vaut 1000 point. le Masters de Londres vaut à lui tout seul 1500 points. A Federer de continuer à avoir un niveau de jeu élevé si il veut avoir un espoir de redevenir numéro 1 mondial.