Memphis Depay a marqué un hat-trick de 21 minutes - le premier de sa carrière professionnelle - alors que l'Olympique Lyonnais [VIDEO] a mené Troyes 5-0 à la quatrième place provisoire.

ESTAC Troyes 0-5 Olympique Lyonnais

Lyon a écrasé Troyes en seconde période grâce à une mince avance de 1-0 à la mi-temps de la part de Bertrand Traoré, qui avait marqué le but gagnant d'Everton en Europa League jeudi soir. Fonctionnant dans un 4-3-3 plutôt que son habituel 4-2-3-1 alors que le capitaine Nabil Fekir [VIDEO] était limité au banc avec des problèmes de dos, l'OL a couru après l'intervalle.

Saîf-Eddine Khaoui, prêté à Troyes de l'Olympique de Marseille, se rapprocha avec un 16e minute, coup franc que l'équipe de Jean-Louis Garcia a tenté de construire sur une course qui les avait vus réclamer sept points de leurs trois matchs précédents.

Cinq minutes plus tard, l'OL était devant et Houssem Aouar se marrait bien avec Marçal sur la gauche et l'arrière de l'ancien Guingamp croisé pour Traoré pour finir, même si Mamadou Samassa aurait mieux fait, le plaçant dans le filet.

L'OL a ajouté à son avantage quatre minutes après le début de la deuxième période, alors que Depay marquait son premier but, une belle fin de partie sur Samassa dans le filet après que Tanguy Ndombele eut brisé les lignes avec le ballon à ses pieds.

À la 65e minute, Mariano effectuait un raid à partir de la profondeur et la balle se brisait sur Depay. L'attaquant en enroulait un - plus haut cette fois - dans le même virage. Une autre ruée de Depay l'a vu tourner autour de Samassa et son tir au but a été sauvé sur la ligne par le centre-moitié Christophe Herelle, qui a été montré le carton rouge.

En écho à Neymar-Cavani (ou Hamouma-Dabo), Depay a dû argumenter avec Mariano Diaz, avide de buts, avant d'être autorisé à prendre le penalty. Une finition panenka effrontée était une preuve supplémentaire de sa classe. Mariano ne devait pas être privé d'un but et dans la dernière minute, sa persévérance a été payante puisqu'il a suivi un tir de Myziane Maolida et - après quelques touches - a terminé à travers les jambes de Samassa.

Si l'entraîneur de l'OL Bruno Genesio était sous pression après la pause internationale, trois victoires consécutives dans toutes les compétitions ont changé la donne.

Le joueur : Memphis Depay

Seule sous-joueuse de l'ancienne Ligue Conforama de Lyon à domicile face à Monaco, l'international hollandais a été le principal bénéficiaire de Nabil Fekir en reposant son dos blessé sur le banc. Le premier triplé de l'athlète de 23 ans a été marqué par trois victoires exceptionnelles, mais l'ex-Manchester United sait que, même s'il a déjà égalé sa marque de cinq buts la saison dernière, il doit encore se battre pour le onze de départ.

L'Olympique Lyonnais a marqué 14 buts lors de ses quatre dernières sorties Conforama en Ligue 1, en gérant trois ou plus dans chacune d'entre elles.