Le joueur anglais de Rugby à XIII, Zack Hardaker, âgé de 25 ans, ne disputera pas la Coupe du Monde 2017 avec sa sélection. L'instance qui régit le rugby à XIII, la Rugby Football League, a annoncé que le joueur a subit récemment un contrôle anti-dopage au cours duquel il est ressorti positif. En conséquence, il est suspendu provisoirement et ne sera pas présent pour la Coupe du Monde. Ce contrôle a eu lieu lors de la rencontre entre Castleford, le club de Hardaker, et Leeds qui s'est déroulé le 8 septembre dernier.

L'arrière a été suspendu par Castleford et n'a donc pas non plus participé à la finale du championnat contre Leeds.

Zack Hardaker s'est excusé pour avoir pris de façon récréative de la drogue en l'occurrence de la cocaïne. Le 7 du Point, a relayé ses propos : "Ce grand club m'a donné ma chance avant ce qui a été l'une des plus grandes semaines de son histoire et j'ai laissé tomber tout le monde au club. Pour cela, je présente mes excuses les plus sincères. Je tiens également à être clair, je n'ai jamais pris une quelconque substance avec l'intention d'améliorer mes performances." Si c'est bien la première fois que le joueur est suspendu pour dopage, il est cependant habitué à se faire remarquer à cause de ses nombreux dérapages.

Ecarté de la sélection anglaise après son contrôle positif, Zack Hardaker est un habitué des dérapages

Le joueur du club de Castleford aime autant se faire remarquer sur que en dehors des terrains.

Top vidéos du jour

Outre son contrôle anti-dopage positif, Zack Hardaker est connu dans la presse pour d'autres affaires qui sont venues perturbé sa carrière de joueur. En 2013, il a déjà été exclu de sa sélection après avoir commis une infraction au règlement disciplinaire. Un an plus tard, en 2014, il écope d'une suspension de cinq matches pour avoir dit des propos homophobes à un arbitre. En 2015, il s'est retrouvé détenu et interrogé pour une enquête concernant une agression. Suite à cela il a été obligé de verser une amende de compensation à sa victime. Il a dû aussi s'excuser auprès d'elle. A noter qu'en 2016, l'arrière de 25 ans s'est fait discret et on a pas entendu parler de lui dans la presse.

C'était sans doute pour mieux revenir cette année avec cette histoire de contrôle anti-dopage positif. Mais cependant à cause de cela, le joueur n'aidera pas ses coéquipier de la sélection anglaise lors de la Coupe du Monde 2017 qui se déroulera en Australie, Nouvelle-Zélande, Papouasie et Nouvelle Guinée, à partir du 27 octobre