Nous savions ce match important pour ces deux équipes. Strasbourg, avant-dernier de Ligue 1, avait besoin de confiance et faisant un résultat face à l'olympique de Marseille. De son côté, l'OM, 3ème avant cette journée de championnat, pouvait revenir à hauteur de Monaco au classement, à la seconde place ex aequo. Nous vous en parlions dès cet après-midi.

Terminé sur le Score de 3 à 3, ce match fut riche en rebondissements.

Strasbourg - OM: Première mi-temps

L'Olympique de Marseille a rapidement frappé avec un but dès l'entame de match, signé Dimitri Payet.

Publicité

Un but d'école, une action collective de grande classe, permettait à l'OM de prendre l'avantage. On notera la fluidité et la qualité collective de l'OM sur cette action.

Dès lors, l'olympique de Marseille à commencé à reculé et s'est fait égaliser par Aholou, qui a vu sa frappe être contré à deux reprise pour tromper Steve Mandanda.

L'égalisation est intervenue à la 31ème minute.

Rien à signaliser jusqu'à la mi-temps, et les protagonistes ont rejoint les vestiaires sur ce score de 1 partout.

Seconde mi-temps

La seconde mi-temps a été riche en évènement. Très rapidement l'Olympique de Marseille à repris l'avantage par l'intermédiaire de Morgan Sanson.

Publicité

Son centre-frappe du plat du pied a trompé le portier strasbourgeois notamment à cause du placement de l'attaquant Grec Kostas Mitroglou, qui, on l'a cru, avait marqué dans un premier temps.

Dès lors, Strasbourg à de nouveau poussé les marseillais dans leurs retranchements, et c'est Bakari Koné qui a égalisé sur une tête après un corner.

On notera le marquage laxiste d'Adil Rami, pas très en vue durant ce match par ailleurs.

Marseille a alors cherché à reprendre l'avantage, mais c'est bien Strasbourg, qui à 15 minutes du coup de sifflet final, à pris l'avantage sur une frappe sublime de Dimitri Lienard. Avec le ballon au pied aux 25/30 metres, il a dégainé une frappe fluide, contrée par...

Publicité

Adil Rami de la tête et qui a trompé Steve Mandanda pour la troisième fois de la soirée.

Rudi Garcia a donc décidé de changer Florian Thauvin, remplacé par Valère Germain. Les autres changements ont été les entrées de Maxime Lopez et de Bouna Sarr qui a remplacé un Clitnon Njié très transparent en première période, peux-etre à cause de ses soucis rencontré en milieu de semaine.

Quoi qu'il en soit, l'OM finit par égaliser par l'intermédiaire de l'attaquant Grec, Kostas Mitroglou, qui en profite pour marquer son premier but de la saison sous les couleurs olympiennes.