Hier soir au Groupama Stadium, l'Atlético Madrid a remporté la Ligue Europa face à l'Olympique de Marseille grâce à son succès 3 buts à 0 (Doublé de Griezmann, Gabi). Si la rencontre s'est plutôt bien déroulée sur le terrain, en revanche côté tribune des dégradations ont été constatées. Plusieurs plaintes (au moins quatre) ont déjà été déposées par l'Olympique Lyonnais. Marseille va devoir s'expliquer devant l'UEFA sur ces actes qui pourraient être lourdement sanctionnés très prochainement, déjà dans la viseur après le match face à Salzbourg.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

De nombreuses dégradations dans le virage sud

Les supporters marseillais étaient placés dans le virage sud où sont habituellement le Kop Lyon 1950. Et ils ont laissé leurs empreintes mais de la plus belle des manières au vue des constatations faites.

On dénombre pas moins de 105 sièges détruits, endommagés qui les rendent pratiquement tous inutilisables. Des câbles électriques sont détériorés, le toit a même été atteint par des fumigènes, des distributeurs de savon cassés, ...

Si l'ambiance [VIDEO] a pu paraître belle depuis votre téléviseur, les Marseillais ont laissé des traces au Groupama Stadium. Plusieurs communiqués sont apparus dans l'après-midi montrant les dégâts causés par l'OM. L'UEFA s'est donc saisi de l'affaire très rapidement.

Un vrai contre-la-montre s'engage pour la direction de l'OL et celle du Groupama Stadium afin de rétablir l'enceinte avant le choc Lyon - Nice pour le dernier match de Ligue 1.

L'OM et l'Atlético Madrid connaîtront leurs sanctions respectives fin mai

L'UEFA va se réunir le 31 mai prochain pour étudier les différentes procédures disciplinaires à l'encontre de l'Olympique de Marseille (Fumigènes, Dégradations) ainsi que l'Atlético Madrid (Comportement Raciste). Les sanctions seront à minima une lourde amende financière qui va à nouveau pénaliser le club. L'UEFA pourrait également alourdir les sanctions qui peuvent aller jusqu'à la suspension ferme ou avec sursis de toutes les compétitions européennes. Le PSG avait évoqué plusieurs dizaines de milliers d'euros après avoir détruit 120 sièges et cassé quelques sanitaires. Une mauvaise image pour le Football et surtout de l'argent en moins pour le prochain mercato de l'OM [VIDEO].

On rappelle également que l'Olympique Lyonnais est également sous le coup d'une menace d'exclusion et attend aussi son jugement prochainement après les débordements face au CSKA Moscou. L'affaire doit également être jugée prochainement. Infos à suivre sur Blasting News.