Dimanche soir, le PSG se déplacera au Stade Louis II pour affronter l'AS Monaco, une rencontre qui permettrait aux parisiens de consolider leurs première place. Cette rencontre qui semble alléchante pourrait ne pas tenir toutes ses promesses tellement les routes prisent par les deux clubs divergent depuis le début de saison.

L'effondrement du Rocher

La chaleur de l'été a consumé l'effectif monégasque. Magnifique victorieux du précédent championnat, il ne reste que des cendres d'une formation huilée à la perfection par Leonardo Jardim. Benjamin Mendy, Kylian Mbappé, Tiemoué Bakayoko, Bernardo Silva... Tous s'en sont allés. Ces cadres ont étés remplacés par de nouveaux jeunes, talentueux certes, mais qui n'ont pas encore réussis à s'imposer.

Nous sommes bientôt à la demi saison et Jardim n'a pas encore trouvé la formule pour créer une véritable cohésion dans le groupe monégasque. Bien que positionnée sur la deuxième marche du championnat de France, la Principauté reste moins forte que l'an passé. La preuve de ce phénomène ? La récente décullotée prise face à Leipzig (1-4) mettant un terme à l'aventure monégasque en Ligue des Champions [VIDEO]. Dans un groupe pourtant à leur portée, Monaco a échoué, un comble pour le récent demi-finaliste de la compétition reine.

L'AS Monaco est en train de payer sa politique de vente prônée depuis plusieurs années. Sans celle-ci, Monaco aurait offert une vraie concurrence au PSG, à un PSG davantage dominateur que par le passé.

Le rouleau compresseur parisien

24 buts et un seul concédé en poule de Ligue des Champions, aucune équipe n'a fait mieux que les franciliens.

Tournant en moyenne à 3 buts par match, le PSG fait peur. L'effectif actuel peut se permettre de s'offrir la coupe aux grandes oreilles et rien ne semble l'empêcher d'empocher la Ligue 1 [VIDEO]. Les parisiens ont prient une nouvelle dimension, ils n'ont jamais été aussi fort sur le papier. La Ligue 1 paraît minuscule pour eux, les grosses écuries du championnat ne semblent pas de taille. Il sera très difficile pour l'AS Monaco de gagner face à eux. Néanmoins, le PSG nous a déjà dévoilé qu'il n'était pas imbattable. Certes invaincu en ce début de saison, les franciliens ont toutefois été l'acteur de quelques contres-performances. La plus important reste celle face à l'OM. Sans un grand Cavani, le PSG aurait perdu. En s'inspirant du dévouement marseillais, Monaco pourrait faire la différence et surprendre l'ogre parisien.