Les Cavaliers de Cleveland sont peu à peu en train de revenir de leur début de saison plus que décevant. Dans la nuit de vendredi à samedi, les joueurs de Cleveland sont parvenus à obtenir une prolongation, sur leur parquet, contre les Clippers de Los Angeles. Ils se sont même imposés (118-113) et remportent donc de justesse leur quatrième succès d'affilée. Les Cavaliers ont eu très chaud puisqu'ils ont été menés par la franchise californienne tout au long de la partie. Ils n'ont réussi à égaliser que grâce à un tir primé de LeBron James a 47 secondes du buzzer.

La superstar des Cavaliers a d'ailleurs été stratosphérique cette nuit.

Auteur de 39 points, 14 rebonds et 6 passes décisives, LeBron James a été le sauveur de Cleveland contre les Clippers. En revanche, il n'a pas réussi à plier la rencontre avant la prolongation ratant notamment un tir compliqué de la main gauche. Mais dès la reprise du jeu, James a mis son équipe sur le droit chemin. Il a ainsi offert aux Cavaliers son premier avantage sur lancer-franc. L'équipe de Cleveland a ensuite pris les devants grâce à deux tirs à trois points de Kevin Love (25 points, 8 rebonds). Les locaux, qui sont privés de Derrick Rose pour encore au moins deux semaines, ont pu s'appuyer sur un Dwyane Wade en forme (23 points, 11 rebonds et 5 passes décisives). Les bonnes prestations de Blake Griffin (23 points, 12 rebonds et 5 passes décisives) et DeAndre Jordan (20 points, 22 rebonds) n'ont pas suffi à éviter aux Clippers [VIDEO] leur septième défaite de suite.

Les Cavaliers enfoncent les Clippers, LeBron James ne pense pas du tout aux Celtics de Boston

Cleveland semble donc bien se reprendre de son début de saison qui était loin d'être satisfaisant pour la franchise qui a été finaliste de la NBA les trois dernières saison ( et championne en 2016). Grâce à ce réveil, les Cavaliers sont remontés au classement de la Conférence Est. Ils se retrouvent en septième position à une victoire de la quatrième place. La franchise de Cleveland se rapproche peu à peu de la place de dauphin des leaders incontestés de la Conférence Est, les Celtics de Boston, qui sont sur une série incroyable de 14 victoires de suite.

Justement interrogé à ce sujet, LeBron James, dans des propos rapportés par le site L'Equipe, a fait savoir que les Celtics l'intéressaient très peu : "Je suis tellement loin de ça. Il ya trop à se préoccuper par ici afin faire en sorte que le navire aille dans le bonne direction." En tout cas le calendrier de la fin du mois de novembre semble propice à LeBron James et ses coéquipiers pour combler un petit peu le retard qu'ils ont pris sur la franchise de Boston. Avant la fin du mois, les Cavaliers vont affronter Detroit, Brooklyn, Charlotte, Philadelphie, Miami et Atlanta.